Vettel ne voit pas en Mick Schumacher un compétiteur

"Je suis plus un ami qu’une personne qui se sent responsable"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 janvier 2022 - 11:16
Vettel ne voit pas en Mick Schumacher

Sebastian Vettel a souvent semblé proche de Mick Schumacher en 2021. Celui qui fut l’élève du mentor Michael Schumacher joue aujourd’hui le même rôle pour le jeune Mick, et il est heureux de le voir en F1, tout en espérant qu’il puisse rapidement progresser.

"Mick vient d’une bonne famille. C’est un jeune homme très sensible et bien élevé qui est maintenant prêt à suivre sa propre voie. Il s’en sort très bien" explique Vettel.

"Son éthique de travail me rappelle celle de son père. Je lui souhaite sincèrement une voiture avec laquelle il pourra se faire remarquer l’année prochaine. Parce qu’il a bien fait dans la pire voiture du peloton."

"Et sa tâche principale, laisser Mazepin derrière lui, il l’a également réussie."

"Son point faible ? Mick a cassé sept voitures, plus que tout autre pilote. La première année, il faut encore beaucoup apprendre. Et quand vous n’êtes plus autorisé à faire ce processus, cela devient difficile."

"Mais je suis plus un ami qu’une personne qui se sent responsable. On est toujours là pour ses amis. C’est pourquoi je n’ai aucune pensée compétitive à son égard et je suis heureux de lui transmettre mon expérience et de l’aider ainsi."

L’actuel équipier de Vettel, Lance Stroll, a un âge similaire à celui de Mick Schumacher, ce qui n’inquiète pas plus l’Allemand : "De toute façon, je ne suis pas du genre à tout soupeser de manière paranoïaque, afin d’avoir mes propres avantages et de jouer à des jeux."

"Cela n’a pas non plus de sens pour moi de cacher certaines choses à mes coéquipiers. Je vois plutôt la situation dans son ensemble, à savoir que nous voulons progresser en tant qu’équipe. Aujourd’hui, nous sommes de toute façon capables de tout voir de manière transparente grâce aux données."

Aston Martin F1 Team

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos