Formule 1

Vettel ne restera en F1 que dans une équipe compétitive, sans amertume pour Ferrari

Ralf Schumacher le voit en congé sabbatique

Recherche

Par Alexandre C.

2 septembre 2020 - 10:35
Vettel ne restera en F1 que dans (...)

L’avenir de Sebastian Vettel reste encore incertain à l’heure actuelle : cela fait plusieurs semaines que le pilote allemand est annoncé du côté de la future équipe Aston Martin F1 (Racing Point), mais aucune officialisation n’est encore survenue. Dans le même temps, Sergio Pérez et Lance Stroll répètent à qui veut l’entendre qu’ils devraient poursuivre avec leur écurie actuelle.

Ce qui est certain aujourd’hui, c’est que Sebastian Vettel veut rester en F1, et dans une équipe compétitive, sans partir vers l’IndyCar ou l’endurance. Aston Martin F1 pourrait donc lui offrir tout ce dont il rêve…

« Je peux m’arrêter et rester sur le canapé à la maison, mais je pense toujours que la Formule 1 est vraiment cool. Ce que je sais, c’est que je ne choisirais qu’une équipe qui a des ambitions pour atteindre de grands objectifs. »

« Je n’ai pas beaucoup d’intérêt à m’engager dans une équipe qui ne sera pas en mesure de se battre pour quelque chose qui en vaut la peine, j’opterais pour une équipe qui va dans la bonne direction à l’avenir. La grande inconnue, ce sont aussi les règles pour l’année 2022. Il est évident que beaucoup d’équipes espèrent que cela changera beaucoup de choses. »

« Je pense que nous devrons attendre et voir. Je vous ferai savoir dès que j’aurai des nouvelles. »

« Pour l’instant, je me concentre sur la Formule 1, et comme je l’ai déjà dit, je n’ai pas vérifié les alternatives à cet égard. »

Pourrait-il aussi, en tant que passionné de F1, prendre un rôle de dirigeant ou de consultant dans une équipe, à l’image d’Alain Prost chez Renault F1 ?

« J’ai entendu dire que les écuries de Formule 1 peuvent être assez dépensières, donc je pense qu’il faut que je sois intelligent sur ce point. Je ne pense pas pouvoir vous donner une réponse exacte. Cela dépend du poste exact et du défi. »

« J’ai évidemment une grande passion et une grande connaissance de ce sport, le temps nous le dira. Mais pour l’instant, je me vois plus dans la voiture que hors de la voiture. »

Dans tous les cas, l’aventure Ferrari se terminera en queue de poisson pour Sebastian Vettel : aucun titre mondial, et une dernière saison éprouvante...

« Je ne regrette pas d’être allé chez Ferrari. Je n’ai peut-être pas pu remporter un autre titre, mais je soutiens pleinement mon choix à l’époque. Nous avons eu des bons et des mauvais moments, mais je n’ai fait que vivre le moment présent. »

« Au bout du compte, tout a une fin et c’est tout. Je travaille déjà sur mes nouveaux objectifs. Beaucoup de gens ont essayé de m’aider au cours des dernières années. Je pense que c’est juste une preuve de respect d’essayer de faire la même chose en retour. »

Ralf Schumacher, qui connaît bien grâce à son frère la maison Ferrari, et qui est un compatriote de Sebastian Vettel, envisage lui une autre hypothèse : il voit plutôt l’Allemand prendre une année sabbatique, faute de mieux !

« Pour lui, il s’agit simplement de devancer son coéquipier dans les dernières courses, puis de rentrer à la maison et de réfléchir s’il veut aller plus loin. »

« Pour le moment, c’est devenu très, très calme autour de lui. Il se pourrait bien qu’il ait maintenant décidé de prendre une année sabbatique. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less