Formule 1

Vettel n’est ‘pas intéressé par ce que les gens pensent’ malgré les doutes ambiants

Il sera très vite oublié par la F1, et tant mieux selon lui

Recherche

Par Alexandre C.

9 mars 2021 - 18:29
Vettel n’est ‘pas intéressé par ce que (...)

La comparaison était douloureuse l’an dernier, entre Sebastian Vettel et Charles Leclerc, tant le quadruple champion du monde allemand ne semblait que l’ombre de lui-même. De nombreuses critiques ont fleuri sur le déclin supposé de Vettel : n’était-il pas trop vieux ? Trop usé ? Trop surcoté ?

Sebastian Vettel, à l’aube d’un nouveau départ avec Aston Martin F1, a dit qu’il ne prêtait que peu d’attention à ces commentaires. L’ancien pilote Ferrari veut désormais passer à une autre étape, et ne pas vivre dans le passé, comme il le raconte en mettant en avant l’exemple de Fangio…

« Je ne suis pas intéressé par ce que les gens pensent. »

« Il s’agit plus de s’intéresser à l’équipe, à moi-même, plutôt qu’aux gens. Notre monde évolue très vite, et le monde doit avancer rapidement, ce qui est sain et bon. »

« Sinon, vous serez toujours coincé dans le passé et vous direz toujours que Juan Manuel Fangio est le seigneur de tous les pilotes de course. Il était sans aucun doute très, très spécial. Mais si vous demandez à un jeune de 15 ans qui est Juan Manuel Fangio, je ne pense pas qu’il le sache. »

« C’est bien. Le temps passera. Et surtout de nos jours, Fangio a probablement eu un héritage plus long que celui que chacun d’entre nous aura jamais, indépendamment du nombre de victoires et ainsi de suite. Et c’est une bonne chose. »

« C’est bien d’avancer et de passer à autre chose. Je suis donc presque sûr que lorsque je dirai au revoir à la Formule 1, on m’oubliera très vite, et c’est bien ainsi. Je pense que c’est sain. »

« C’est pourquoi je ne me soucie pas trop de prouver quelque chose aux gens et de me concentrer sur moi-même. »

Les ambitions de Lawrence Stroll avec Aston Martin F1 sont sans limite, selon ses propres dires, tandis que le directeur d’écurie Otmar Szafnauer a fixé un horizon de cinq ans maximum pour remporter le titre mondial.

D’ici 5 ans, Sebastian Vettel sera-t-il assez en forme pour être ce champion du monde ? Se sent-il toujours d’attaque ?

« Je pense que oui, évidemment je ne suis pas trop vieux. Il y a maintenant des pilotes plus âgés qui rejoignent la grille de départ, plutôt que des pilotes plus jeunes. Je ne pense pas que ce soit une question d’âge, je pense qu’il s’agit de savoir si vous avez la voiture et l’équipe autour de vous. »

« Je pense que c’est en moi. C’est en moi et c’était probablement un grand soulagement, de gagner le championnat du monde, de savoir que vous pouvez le faire. Depuis lors, je ne vois pas vraiment pourquoi cela [cette capacité] aurait disparu. »

« En ce qui concerne l’âge, je pense que j’ai encore beaucoup de temps devant moi, en moi, mais en toute honnêteté, cela dépend un peu des circonstances de la façon dont les choses vont se passer dans un avenir proche. »

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less