Formule 1

Vettel n’a pas de conseils à donner à Mick Schumacher

"C’est mieux pour lui d’acquérir sa propre expérience"

Recherche

Par Olivier Ferret

5 mars 2019 - 08:43
Vettel n'a pas de conseils à donner à (...)

Sebastian Vettel affirme qu’il n’a pas de conseils spécifiques à donner à Mick Schumacher, qui a rejoint Ferrari récemment dans le cadre du programme jeunes pilotes, la Ferrari Driver Academy.

Le fils du légendaire Michael Schumacher va tenter de gravier le dernier échelon qui mène à la Formule 1, en tentant de s’imposer en Formule 2, avec Prema cette saison.

"Je ne lui donnerai pas de conseils sur la façon de piloter ces monoplaces, qui sont proches de nos Formule 1. C’est mieux pour lui d’acquérir sa propre expérience. En plus, je n’ai pas besoin de lui dire à quel point les attentes sont élevées pour lui. Il n’a besoin de personne pour le lui rappeler," explique Vettel.

"J’espère juste qu’il aura le temps de faire ce dernier pas vers la Formule 1 à son rythme et qu’il ne se précipite pas. Je pense qu’il y arrivera."

Vettel peut voir en Mick Schumacher une menace pour son baquet, à terme. Est-ce aussi le cas du pilote de simulateur, Pascal Wehrlein, une autre recrue récente de Ferrari ?

"Je n’ai pas signé son contrat ! Mais lorsque le sujet des pilotes de simulateur a été abordé, j’ai mentionné son nom. Je m’entends bien avec Pascal et il a du potentiel. Je suis sûr qu’il nous aidera à progresser."

"Avec Mick et Pascal, cela me rend fier pour notre pays commun, l’Allemagne. Pour gravir les marches vers la F1, l’Allemagne a su créer de bonnes opportunités, peut-être les meilleures."

Ferrari

expand_less