Vettel : Les F1 2022 sont des ’camions’ dans les virages lents

Mais elles sont très plaisantes dans les courbes rapides

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 février 2022 - 09:57
Vettel : Les F1 2022 sont des 'camio

Sebastian Vettel a pu prendre le volant de l’Aston Martin AMR22 pour la première fois dans des conditions classiques de roulage, hier lors de la première journée d’essais hivernaux à Barcelone.

Le quadruple champion du monde a constaté un manque d’agilité des nouvelles F1 dans les virages lents. Un phénomène qui peut s’expliquer par leur poids, et par une moins bonne action de l’effet de sol à des vitesses plus réduites.

"Dans les virages lents, la voiture se comporte très mollement, comme un camion" a déclaré Vettel. "Cela est dû à son poids élevé, mais dans les virages à grande vitesse, elle est très rapide et vraiment amusante à piloter."

"Nous savions déjà qu’ils ne surchaufferaient pas aussi rapidement que les anciens. Mais quand on roule vite, on perd la motricité encore plus vite que l’année dernière. Apparemment, c’est parce que la conception doit être plus rigide."

Un nouveau préparateur physique pour Vettel

Vettel a aussi reçu un soutien de poids ces derniers jours, puisqu’il travaillera sur sa condition physique avec Mark Arnall, qui a rejoint Aston Martin F1. Ce dernier est bien connu pour avoir été le physiothérapeute de Kimi Räikkönen tout au long de la carrière du Finlandais.

Les deux hommes se connaissent bien depuis l’époque où le pilote finlandais et Vettel étaient équipiers au sein de Ferrari. Auparavant, Arnall était en charge de la préparation physique de Mika Häkkinen.

"Je connais Seb depuis de nombreuses années, et nous avons tous été coéquipiers pendant quatre ans chez Ferrari" a déclaré Arnall. "Il y a toujours eu à la fois un respect mutuel et une grande amitié entre nous tous. Je suis vraiment heureux de travailler avec lui maintenant."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos