Formule 1

Vettel : Lauda laisse un vide ’impossible à combler’

Il se souvient de la lettre qu’il lui a écrite

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 mai 2019 - 08:02
Vettel : Lauda laisse un vide 'impossible

Sebastian Vettel est revenu sur le décès de Niki Lauda. L’Allemand a souligné une personnalité hors-norme qu’il est heureux d’avoir connue, et avoue que Lauda lui manquera. Il est heureux d’avoir eu l’occasion de bien le connaître.

"Je me sens privilégié d’avoir eu la chance non seulement de le connaître, mais aussi de discuter régulièrement avec lui et de blaguer avec lui et ainsi de suite" a déclaré Vettel. "Son sens de l’humour était très direct. Parfois, on ne savait pas si c’était une blague ou juste une déclaration."

"Mais j’ai vraiment apprécié le fait que vous ne rencontriez pas souvent des gens comme lui, pas seulement en Formule 1, mais en général. Je pense que c’était une personne unique."

Lorsque Lauda est tombé malade l’année dernière, Vettel lui avait envoyé une lettre écrite à la main pour lui témoigner son soutien : "J’avais entendu qu’il n’allait pas bien, et que ça faisait un moment, et qu’il n’était pas dans l’esprit de répondre au téléphone ou parler."

"Je pense qu’en étant dans cette situation, on apprécie de simplement lire une petite note. Pour moi, c’était une évidence et un signe de respect, pas seulement pour ce qu’il a accompli mais pour ce qu’il a fait pour le sport."

"Je pense qu’une des raisons pour lesquelles nous voyons les voitures telles qu’elles sont aujourd’hui, avec une telle sécurité, est de son fait. Si ce n’était pas grâce à des gens comme lui qui repoussent les limites en ce moment et pour bien d’autres raisons, nous ne serions pas là où nous en sommes aujourd’hui."

Outre un sens de l’humour direct, Lauda était également très franc en temps normal : "Il y a beaucoup de gens qui ne sont pas comme vous les voyez à la télévision. Je pense qu’ils sont de plus en plus nombreux. Mais Niki n’en faisait pas partie. Il était qui il était et n’a jamais prétendu être quelqu’un d’autre.

"Je pense que parfois les gens ne pensaient pas qu’il disait la vérité, même si c’était le cas. Il était très franc. Un vrai personnage, un vrai pilote, et un passionné du sport. Beaucoup de choses que les gens respectent en lui. C’est sûr qu’il laisse un grand vide impossible à combler."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less