Vettel : La F1 doit courir dans les pays intolérants à la communauté LGBTQ+

Ce sera le meilleur moyen de faire bouger les choses selon lui

Recherche

Par Paul Gombeaud

9 juin 2022 - 18:01
Vettel : La F1 doit courir dans les (...)

Très engagé sur différentes thématiques sociales et environnementales, Sebastian Vettel profite de sa notoriété de pilote de Formule 1 pour éveiller la conscience collective.

Et dans une interview accordée au magazine Attitude, le quadruple champion du monde allemand a évoqué l’importance de courir dans des pays qui ne sont pas forcément tolérants à l’égard de la communauté LGBTQ+. C’est en effet la meilleure façon de faire bouger les choses selon lui.

"La Formule 1 va se rendre dans 22 pays cette année. Et concernant les droits de la communauté LGBTQ+, il y a certains pays qui sont plus sévères que d’autres. Nous pourrions refuser d’y courir, mais ensuite que fait-on ? Si nous ne courons pas, nous n’aurons pas la possibilité de faire la différence."

"Mais en courant dans ces pays de manière polie mais ferme, nous pouvons soutenir ce qui nous semble important et avoir de l’impact. Les valeurs et les principes ne s’arrêtent pas aux frontières."

L’année dernière, à l’occasion du Grand Prix de Hongrie, Vettel avait porté des chaussures aux couleurs de l’arc-en-ciel pour contester une décision du gouvernement. Il revient aujourd’hui sur cette décision.

"Je l’ai fait parce que je voulais montrer que je n’approuvais pas, et que je n’approuverais pas, la législation anti-LGBTQ+ qui venait d’être promulguée."

"Je n’ai pas fait ça pour être populaire, mais si la communauté LGBTQ+ a été encouragée par mon action, alors tant mieux. Et peut-être que davantage de fans de F1 ont commencé à penser à la diversité et à l’inclusion grâce aux actions de certains d’entre nous, et si c’est le cas j’en suis heureux. Je suis heureux et honoré d’être votre allié hétérosexuel !"

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos