Vettel : Hamilton a tant gagné qu’une 8e place ne peut plus l’exciter

L’Allemand évoque aussi Michael Masi et la retraite

Recherche

Par Paul Gombeaud

9 juin 2022 - 15:21
Vettel : Hamilton a tant gagné (...)

La Formule 1 est-elle toujours aussi excitante pour Lewis Hamilton alors que le septuple champion du monde n’a pas une voiture capable de gagner cette saison ?

La question est posée par Sebastian Vettel, qui a lui-même dominé la discipline en remportant quatre titres consécutifs avec Red Bull de 2010 à 2013. Et l’Allemand le sait : après avoir connu le succès, il n’est pas simple d’évoluer dans le peloton.

"Lorsque vous connaissez le sport aussi bien que Lewis ou moi, gagner et être au sommet est ce à quoi vous aspirez," a déclaré le pilote Aston Martin F1.

"Est-ce que c’est excitant de terminer 8e, 12e ou 13e ? Non, ça ne l’est pas lorsque vous avez été 1er si souvent, et Lewis l’a été plus que quiconque. Et George (Russell) est arrivé. Il a passé trois années à souffrir à l’arrière du peloton chez Williams, et tout d’un coup un résultat dans les points est incroyable. Tout le monde est différent, mais il faut être cohérent : Lewis sera-t-il aussi heureux que George en terminant 8e ? Non, et je serais surpris si c’était le cas."

Vettel regrette le départ de Michael Masi

Suite au final très controversé du Grand Prix d’Abu Dhabi 2021, la FIA décidait d’écarter Michael Masi de ses fonctions de directeur de course et de faire place à Niels Wittich et Eduardo Freitas, qui opèrent en alternance depuis cette saison.

Tout en reconnaissant que la pression est forte sur les deux nouveaux arrivants, Vettel admet regretter l’expérience de Masi.

"Ce qu’il nous manque aujourd’hui est l’expérience qu’apportait Michael dans sa fonction, car il était en place depuis longtemps."

"Ce n’est pas une position facile car ce qui se passe au sein de la direction de course est désormais davantage scruté et mis en lumière. Mais j’espère que les choses se calmeront et que nous trouverons un moyen de travailler ensemble, les pilotes et la FIA. Vous ne pouvez pas rendre tout le monde heureux mais nous devons faire en sorte que chacun soit plus satisfait."

Son futur en F1 dépendra d’Aston Martin

Vainqueur de 4 titres mondiaux et de 53 Grands Prix dans sa carrière, les plus belles années de Sebastian Vettel semblent derrière lui et l’avenir de pilote de 34 ans est en question alors que son contrat chez Aston Martin F1 prend fin cette année.

Et l’Allemand, qui reconnait que la perspective de la retraite l’effraie, explique qu’il décidera de son avenir en fonction des progrès de son écurie.

"Oui, ça l’est (effrayant). J’ai fait du sport automobile toute ma vie, et il y a une forme de sécurité dans la mesure où votre programme est préparé par d’autres personnes."

"Je ne sais pas à quoi ressemble la vie après la Formule 1, et je pense qu’il en va de même pour tous les athlètes de haut niveau."

"Je ne m’attends pas à trouver autre chose où je serais vraiment bon, car j’ai déjà eu ça dans ma vie et c’est difficile de le refaire. Combien de fois pouvez-vous gagner à la loterie ?"

"J’aime piloter une voiture mais il y a d’autres choses que je n’aime pas, comme voyager. Cela prend beaucoup de temps, et j’ai des enfants et une famille et je passe beaucoup de temps sans eux."

"Mon futur dépendra de ce qui se passera cette année et lors des prochaines courses. Je n’ai pas encore décidé. Les discussions commencent généralement durant l’été donc nous verrons bien."

Aston Martin F1 Team

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos