Formule 1

Vettel explique pourquoi il a dépassé Verstappen en qualifications

Il n’y avait plus de temps à perdre

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 avril 2019 - 10:21
Vettel explique pourquoi il a dépassé

Sebastian Vettel s’est défendu après avoir dépassé Max Verstappen dans l’avant-dernier virage du circuit, en fin de séance qualificative à Shanghai. L’Allemand explique qu’il a reçu une alerte lui disant qu’il restait 10 secondes et que personne ne semblait conscient de cela sur la piste.

"Tout le monde visait la même chose donc nous étions tous au même endroit. Si nous étions à la fin du train, ce qui était mon cas, c’était assez difficile" explique Vettel. "Quand l’équipe m’a dit que j’avais une marge de 10 secondes pour franchir la ligne d’arriver à temps afin de faire un autre tentative, j’ai dû penser à quelque chose."

"Je ne savais pas si les autres en étaient informés et s’ils allaient accélérer, et je n’aurais pas pu passer la ligne à temps. J’ai donc mis la priorité sur cette nouvelle tentative, car j’ai vraiment senti que les autres n’avaient pas l’info."

Qualifié troisième à trois dixièmes des Mercedes, Vettel est satisfait de la base de travail de l’équipe, qui a toutefois eu du mal à exploiter le plein potentiel de sa voiture lors des deux premières courses : "Nous avons une bonne plateforme sur laquelle travailler, nous avons bien démarré à Barcelone et le feeling était bon. Depuis, on a du mal à répéter cela."

"Lors des deux dernières courses, nous avons eu des petits problèmes. Bahreïn n’est pas allé en mon sens, on a eu un souci le samedi et j’ai eu des difficultés le dimanche. Je ne suis pas satisfait, on essaie de contourner les problèmes en réglant la voiture comme il faut. Certaines choses sont parfois liées au circuit, ce que Barcelone n’a pas montré, mais la voiture est bonne donc c’est à nous d’en extraire de la performance."

Il pourrait réussir à faire un peu mieux dès demain, où la vitesse de pointe pourrait être la clé d’une belle lutte entre Ferrari et Mercedes : "Nous avons fait une séance correcte, c’est important d’être juste derrière eux si on ne peut pas les battre. Cela nous offre des options pour demain."

"La piste a progressé, on peut voir cela avec les temps par rapport au début de la Q3. Cela dépend un peu du pilote, un peu des modes moteur, mais je pense que c’est normal. De notre côté, nous avons été capables de faire progresser la voiture par rapport à hier."

Ferrari

expand_less