Vettel est surpris et très frustré par son élimination en Q1

Stroll a lui aussi été sorti dès la Q1

Recherche

Par Paul Gombeaud

19 juin 2022 - 00:02
Vettel est surpris et très frustré (...)

Qualification très frustrante pour Sebastian Vettel à Montréal. Alors qu’il avait signé le troisième temps sur piste mouillée durant les Essais Libres 3, il a été éliminé dès la Q1, n’ayant aucune adhérence au volant de son Aston Martin F1. L’Allemand est d’autant plus surpris qu’aucune modification n’a été apportée à son AMR22 entre les deux séances.

"Oui, c’est très frustrant car nous avions tellement de rythme et nous ne savons pas ce qui s’est passé. C’est une surprise, je n’avais pas d’adhérence. Etant donné le feeling que j’avais à bord de la voiture, je ne suis pas surpris que nous ayons été lents. Mais nous n’avons rien changé depuis ce matin, c’est un choc. C’était très difficile de piloter, je glissais beaucoup, je n’avais pas d’adhérence à l’arrière. Nous devons comprendre ce qui s’est passé, car il y a clairement quelque chose qui n’a pas fonctionné."

Le quadruple champion du monde reste optimiste pour demain, jugeant que le rythme de sa monoplace devrait lui permettre de remonter en course.

"Nous avions du rythme hier donc, si nous trouvons le problème, nous devrions retrouver notre place. Ce n’est pas idéal pour débuter la course de partir d’aussi loin, mais ce ne serait pas notre premier comeback."

Lance Stroll n’a pas fait mieux que son coéquipier, en terminant 18e, une position derrière l’Allemand. Et le local de l’étape n’avait pas plus d’explications concernant la perte de rythme de son Aston Martin.

"C’était vraiment compliqué. Il y a eu un drapeau jaune à la fin, ce qui m’a empêché de faire un bon tour alors que les conditions de piste s’amélioraient. C’est délicat. Nous étions compétitifs durant les EL3, nous devons donc comprendre ce qui n’a pas fonctionné."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos