Formule 1

Vettel espère mettre à profit les deux courses enchaînées en Autriche

Grâce aux données récupérées durant la première

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 juin 2020 - 19:13
Vettel espère mettre à profit les (...)

Après un printemps agité durant lequel il a notamment annoncé son départ de Ferrari en fin de saison, tout en restant chez lui pour respecter le confinement, Sebastian Vettel ne cache pas son impatience de reprendre la piste ce week-end en Autriche.

"Ce n’est pas un secret que nous avons tous envie de reprendre la piste, car ça fait très longtemps maintenant" admet Vettel. "Au début, la pause était agréable, car d’habitude nous sommes toujours en train de voyager autour du monde et nous avons peu de temps à passer avec notre famille et nos amis, mais le moment est venu de reprendre."

Bien qu’il soit un peu frustré par le huis clos, il espère profiter de l’enchaînement des deux courses : "Je suis prêt à tout donner, même si ce ne sera pas la même chose sans le soutien des fans. La piste autrichienne est comme un manège qui tourne très vite, mais je l’aime beaucoup, d’autant plus qu’elle est en altitude, ce que j’adore."

"Nous devons être réalistes quant à la hiérarchie vue lors des tests, mais nous ne sommes pas découragés. Il sera également inhabituel de faire deux courses d’affilée ici et pour la deuxième, nous aurons beaucoup de données à exploiter. Ce que nous ferons le premier week-end aura un effet important sur la seconde."

Charles Leclerc ne s’est pas ennuyé pendant la longue pause mais préfère reprendre les compétitions réelles : "J’aime beaucoup le circuit de Spielberg, avec ses dénivelés et ses vitesses élevées. C’est bien de recommencer là-bas, même si nous ne pourrons pas voir le soutien de nos fans sur la piste."

"Pendant le long confinement, j’ai passé du temps à travailler sur mon entraînement physique et aussi à faire pas mal de courses virtuelles sur mon simulateur, à m’amuser avec d’autres pilotes et j’espère que c’était aussi divertissant pour ceux qui regardaient depuis chez eux. Mais maintenant, il est temps de retourner dans le cockpit d’une vraie voiture."

Un premier roulage a été effectué en Italie et il se sent déjà remis dans le bain : "La semaine dernière au Mugello, nous avons pu monter à nouveau dans une voiture de Formule 1 et je dois dire que c’était vraiment agréable de revenir au volant."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less