Vettel défend Ricciardo : McLaren F1 ‘n’a pas réussi à extraire son potentiel’

Verstappen compatit à son tour

Recherche

Par Alexandre C.

25 août 2022 - 18:40
Vettel défend Ricciardo : McLaren F1 (...)

La réputation de Daniel Ricciardo dans le paddock avait grimpé en flèche en 2014, quand l’Australien avait dominé le quadruple champion du monde Sebastian Vettel chez Red Bull.

Mais la cote de Daniel Ricciardo a ensuite fondu chez McLaren, lorsque Lando Norris l’a dominé pendant deux saisons. Conduisant McLaren à s’en séparer pour l’an prochain.

Quand son ancien coéquipier Sebastian Vettel a appris la nouvelle, quelle a été sa réaction ?

L’intersaison « a été un peu turbulente » commence par souligner Sebastian Vettel avec ironie.

« Peut-être que j’ai trop d’empathie pour un pilote de Formule 1, mais j’ai été très attristé d’apprendre ce qui va arriver à Daniel. »

« Je pense que c’est une situation très, très difficile à vivre. »

« Il reste l’un des meilleurs pilotes. J’ai couru contre lui, j’ai eu le plaisir de courir contre lui, j’ai eu le côté moins agréable d’être battu par lui il y a des années, et je pense toujours qu’il a beaucoup, beaucoup à offrir. »

Si l’association Ricciardo-McLaren a échoué, n’est-ce pas davantage la faute des seconds ? Vettel s’interroge.

« Je ne connais pas les détails, mais je suppose que McLaren n’a pas réussi à extraire le potentiel qu’il possède. C’est triste de voir qu’il a été mis dans une position difficile, mais je lui souhaite le meilleur. »

« Je suis sûr qu’en fin de compte, il montrera et fera briller tout son talent et ses qualités. »

Max Verstappen compatit aussi

Un autre ancien coéquipier de Daniel Ricciardo a réagi à la nouvelle : Max Verstappen.

Le champion du monde avance une piste d’explication pour éclairer l’échec sportif de Ricciardo à Woking.

« Parfois, une voiture ne peut pas convenir à votre style de pilotage. »

« C’est alors très difficile à vivre. Vous avez un contrat, vous essayez de le faire fonctionner, et si ça ne marche pas, je pense qu’il est parfois préférable de poursuivre une autre direction, quelle qu’elle soit. Si c’est au sein de la F1… je ne sais pas ce qu’il veut. »

« Mais parfois, il est préférable de se retirer de la F1 et d’essayer autre chose, mais je ne sais pas. C’est un type formidable. Je pense qu’il a déjà montré au fil du temps que c’est un pilote incroyable. Il a gagné ces courses et j’espère qu’il restera en F1, mais nous devons attendre et voir où cela se passera. »

La situation de Daniel Ricciardo était celle de Sergio Pérez fin 2020, quand Racing Point s’était séparé de lui.

Le Mexicain a bien rebondi et philosophe sur la précarité des contrats des pilotes en F1...

« J’ai été dans cette situation auparavant et, parfois, pour les gens assis devant leur ordinateur ou sur les médias sociaux, il est très facile de juger les choses. »

« Mais, pour nous, c’est notre vie. C’est ce que nous voulons faire et nous voulons toujours être dans ce sport. »

« C’est toujours bon de s’asseoir parfois et de profiter du temps parce que, quoi qu’il arrive, ce sera génial. Je pense que Daniel est également dans une position privilégiée avec la carrière qu’il a eue jusqu’à présent, et je suis sûr qu’il trouvera la bonne opportunité pour lui. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos