Formule 1

Vettel comprend les consignes d’équipe mais n’en veut plus en F1

Il espère que Pérez n’en subira pas à domicile

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 novembre 2021 - 11:22
Vettel comprend les consignes d’équipe

Sebastian Vettel n’apprécie pas les consignes d’équipe. Celui qui est célèbre pour avoir refusé d’écouter le fameux ’Multi 21’ en Malaisie en 2013, où Red Bull lui avait ordonné de rester derrière Mark Webber, pense que ce type de décision est logique, sans toutefois être acceptable.

"Il y a deux types de consignes d’équipe" note Vettel. "Il y a la consigne d’équipe selon laquelle vous laissez votre place puis la récupérez dans la même course si vous avez des stratégies différentes. Et il y a évidemment la consigne d’équipe où l’un doit clairement s’écarter pour que l’autre marque plus de points."

"Maintenant, même si la situation est logiquement très facile à expliquer, je pense toujours que c’est une mauvaise chose, et je serais en faveur de ne plus jamais avoir de consignes d’équipe. Je pense simplement que personne n’aime ça."

Le débat fait évidemment rage ce week-end avant le GP du Mexique, où Sergio Pérez pourrait devoir laisser passer Max Verstappen en vue du championnat du monde des pilotes, que le Néerlandais mène toujours.

Mais si Pérez est en tête à domicile, la décision passera certainement très mal, et Vettel pense que le Mexicain ne devrait pas être sujet à des consignes : "Si Checo s’avère être devant, il devra rester devant."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less