Formule 1

Vettel a très bien remonté la pente en fin de saison selon son patron

Mattia Binotto a constaté du mieux avant 2020

Recherche

Par Olivier Ferret

27 décembre 2019 - 14:34
Vettel a très bien remonté la pente (...)

Sebastian Vettel a été mis sous pression par Louis Camilleri et Mattia Binotto. Les patrons de Ferrari ont clairement salué la performance de Charles Leclerc en 2019 et l’ont d’ailleurs récompensé par une prolongation de contrat jusqu’en 2024, annoncée juste avant Noël.

Quant au contrat de l’Allemand, qui se termine en 2020, Binotto indiquait il y a peu qu’il aimerait connaitre les motivations de son pilote pour l’avenir. De là à dire qu’il serait prêt à jouer les n°2, il y a un pas qui n’est pas encore franchi... mais sous-entendu.

En attendant, Vettel garde la confiance de l’Italien.

"Il a été mis sous grande pression lors de la première partie de saison. Il l’a souvent dit, il n’était pas à l’aise avec le comportement de la SF90, son instabilité au freinage. Et il a été mis au défi par Charles, qui a été une bonne référence et lui a donné la migraine parfois. Mais il a su très bien remonter la pente en 2e partie de saison," explique Binotto.

"Pour y arriver, il a fait comme il fait d’habitude : dans l’analyse, sans émotion. Les données, les secteurs, il a passé en revue là où il était lent et là où il était rapide."

Le moment clé pour le directeur de la Scuderia ? "Sa victoire à Singapour. Pour lui mais aussi pour sa confiance en l’équipe. Il savait que Ferrari serait là si nécessaire. C’était bien, c’était le bon choix, et il était temps qu’il retrouve la victoire."

"Seb a été très rapide face à Charles, une fois la confiance retrouvée dans sa monoplace. En qualifications mais aussi en course, il était dans le même rythme. Mais c’est vrai que Charles a été un peu plus rapide sur un tour."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less