Formule 1

Vettel a été impressionné par Ocon : ’Esteban a fait la différence’

"Il a fait une course fantastique et n’a pas fait d’erreur"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 août 2021 - 10:28
Vettel a été impressionné par Ocon : (...)

Sebastian Vettel a lutté pour la victoire tout au long de la course en Hongrie ce dimanche. Bien qu’il ait été disqualifié après les vérifications techniques, l’Allemand expliquait avoir pris du plaisir à jouer la gagne, une première pour lui depuis Singapour 2019, date de sa dernière victoire.

"C’est sûr que c’est plus excitant" note Vettel. "Au bout du compte, c’est ce pour quoi je conduis. J’ai été dans cette position pendant tant d’années."

"Je sais que nous avons eu de la chance, mais c’était une sensation formidable de se battre pour quelque chose de significatif, pour le podium et pour la victoire pendant toute la course, donc j’ai apprécié ça."

Il n’a pas réussi à trouver la faille pour dépasser Esteban Ocon, finalement vainqueur, mais n’en gardait pas d’amertume : "J’ai vraiment apprécié de le chasser mais je cherchais ce point d’orgue qui n’est pas venu. Mais je pense néanmoins que c’était amusant."

Le quadruple champion du monde loue d’ailleurs le pilotage de son rival du jour, qui a fait selon lui une course parfaite pour aller chercher la victoire : "Je pense qu’Esteban a fait la différence. Il a piloté de façon fantastique. Il a fait une course fantastique et n’a pas fait d’erreur."

Avant sa disqualification, il avouait vivre un peu mal la victoire manquée, mais notait un excellent résultat pour Ocon et Alpine F1 : "’Frustration’ est peut-être un grand mot. Évidemment, les émotions sont fortes après l’arrivée et j’étais un peu déprimé parce que je pensais que nous avions une chance d’avoir une bonne surprise."

"Mais cette surprise était du côté d’Esteban et il la mérite, donc il n’y a pas beaucoup de raisons de chercher des excuses. Il a gagné son premier Grand Prix et c’est son jour, c’est son moment. J’ai tout essayé pour le pousser à commettre une erreur."

"Il a fait quelques petits blocages, mais rien d’important. Ce n’est évidemment pas facile de passer ici, mais ce n’est pas facile non plus de rester en contrôle comme il l’a fait sous la pression. Donc, bien joué Esteban."

Un départ manqué... qui lui sauve la mise !

Vettel s’était qualifié dixième et était positionné sur la grille dans le sillage d’Ocon, huitième. L’Allemand n’a pas réussi particulièrement son départ et les deux hommes ont pu se glisser à l’intérieur au premier virage, évitant les deux accrochages multiples causés par Valtteri Bottas et Lance Stroll.

"Au premier départ, j’ai pris un très mauvais envol et ça s’est avéré être le bon endroit où se trouver, donc j’ai été chanceux au final. J’ai pris un peu d’écart. Dans ces conditions, il est facile de faire une erreur et comme on l’a vu, ça peut coûter cher."

"Je prévoyais d’être à l’intérieur et il s’est avéré que c’est là où il fallait. D’autres pilotes se sortaient et j’ai eu une piste claire. Esteban a réagi à la dernière seconde et était sur une trajectoire similaire, nous étions au bon endroit."

Le deuxième départ a été cocasse avec Lewis Hamilton seul en piste, alors que les 14 autres pilotes rentraient au stand. Après que le pilote Mercedes F1 est passé par son stand un tour plus tard, Ocon et Vettel ont pu s’envoler en tête alors que le peloton était retenu par Nicholas Latifi : "Au second départ, on a eu le feu vert pour mettre les pneus sicks. J’étais surpris que Lewis reste en piste, et ça a fait notre course."

Vettel a fait une erreur qui lui a coûté une seconde aux stands, ce qui a condamné la deuxième partie de sa course : "Il faut que je regarde. J’ai attaqué très fort à l’entrée, et probablement un peu trop fort, ce qui a bloqué les roues arrière et déclenché l’anti-calage."

"Puis j’ai attaqué comme un fou sur le tour de sortie. C’était serré, j’ai essayé et je n’ai pas de regrets. J’ai vraiment essayé de faire la différence. Je savais qu’on revenait de loin. Comme je l’ai dit, ce n’est pas nous qui avons perdu, c’est lui qui a gagné."

Au bout du compte, cela n’aurait rien changé pour l’Allemand, qui aurait perdu une victoire sur tapis vert, et non une deuxième place. Il faudra néanmoins voir si l’appel d’Aston Martin F1 aboutit.

Retrouvez notre débriefing du GP de Hongrie dans ’Grand Prix’, votre talk sur la F1. Nous reviendrons sur cette course riche en rebondissements à 20h30 ce soir, sur Nextgen-Auto.com et sur Twitch !

Aston Martin F1 Team

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less