Formule 1

Verstappen voulait des médiums mais ne craint pas un long relais en tendres

Il avait pensé au jeu d’aspiration avant les qualifis avec Checo

Recherche

Par Alexandre C.

11 décembre 2021 - 19:09
Verstappen voulait des médiums mais (...)

Si Max Verstappen a pu signer la pole à Abu Dhabi, il peut remercier les ingénieurs qui l’ont conseillé de faire des changements de réglages aérodynamique : le pilote Red Bull a maximisé, sur son aileron arrière, la vitesse de pointe au détriment des virages, ce qui lui a permis de tenir son rang dans le deuxième secteur. Mais forcément il usera plus les pneus en course… et il part justement en tendres !

Pourquoi ce changement de réglages ? Max Verstappen l’approuve-t-il à 100 % ? Est-lui qui l’a choisi, en a-t-il été à l’initiative ?

« Jusqu’à présent, notre week-end a été un peu irrégulier en termes d’équilibre, mais pour les qualifications, nous avons pris les bonnes décisions et dès le début des qualifications, j’ai eu un meilleur feeling. Je voulais essayer ces réglages, mais même lorsque nous les avons changés, l’équilibre de la voiture elle-même n’était pas encore parfait, donc après les EL3, nous avons encore fait quelques changements et clairement, ils fonctionnaient bien pour les qualifications. »

Max Verstappen et Sergio Pérez avaient-ils planifié en essais libres leur petit coup de génie de la Q3, le Mexicain donnant l’aspiration à son chef de file ?

« Oui, on en a discuté avant les qualifications. Alors oui, c’était très bien, bien exécuté aussi. J’ai peut-être gagné un dixième vers le virage 9. Ce n’est pas une ligne droite très longue, mais néanmoins, Checo est un super coéquipier et c’est un vrai plaisir de travailler avec lui, donc bien sûr, un grand merci à lui aussi. »

« Mais on n’a pas fait un entraînement en essais libres. Checo et moi nous sommes dits que nous étions confiants pour le faire, juste pour cet essai et c’est ce que nous avons fait. »

Max Verstappen discute stratégie…

Max Verstappen s’élancera donc en tendres et Lewis Hamilton en mediums. Partir en C5 était-il planifié ou est-ce le plat fait sur les mediums en Q2 qui a tout précipité ? Et surtout n’est-ce pas un gros désavantage stratégique sur Lewis Hamilton pour la course ?

« Eh bien, naturellement, je voulais essayer de partir sur les médiums mais j’ai fait un plat sur les miens. Mais je me sentais bien hier aussi sur les longs relais en tendres. Donc ce n’était pas une décision difficile à prendre de dire, OK, nous allons nous concentrer sur les tendres.... »

Depuis 2015 le poleman d’Abu Dhabi a toujours gagné le lendemain... Est-ce de nature à rassurer Max Verstappen avant le duel final ?

« Je ne regarde jamais ces statistiques parce que ces choses peuvent déjà changer au départ ou au premier tour, donc je dois juste me concentrer sur ce que nous pouvons contrôler en tant qu’équipe et oui, les heures à venir... Je pense que le plus important est de bien dormir, mais aussi j’ai des amis et de la famille autour de moi, donc je ne vais pas faire quelque chose de différent de ce que j’ai fait normalement. »

Est-il plus excité qu’inquiet ?

« Oui, bien sûr, naturellement quand vous êtes premier, c’est là que vous voulez être, donc j’ai vraiment hâte d’être demain. »

Demain marquera donc la conclusion du fameux duel entre Lewis Hamilton et Max Verstappen... Le Néerlandais a-t-il apprécié cette bataille de Bahreïn à Abu Dhabi ?

« Lewis a déjà remporté tant de championnats, mais cette année aussi, nous nous sommes poussés mutuellement, certainement dans certaines courses, à la limite. Nous avons vraiment essayé de tirer le maximum de nos voitures, de nos pneus, jusqu’au dernier tour, jusqu’au dernier virage et c’est très excitant, surtout quand il s’agit de deux équipes. Parce que quand il s’agit de coéquipiers, c’est toujours un peu différent, mais quand deux équipes s’affrontent, vous avez des stratégies différentes que vous ne connaissez pas, une préparation différente, donc ça a été très agréable la plupart du temps. »

« C’est normal dans un championnat et oui, bien sûr, dans 10 ou 20 ans, les gens regarderont en arrière et même moi et vous vous souviendrez de cette année, c’est sûr. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less