Verstappen ’voit que Pérez est plus à l’aise’ chez Red Bull

Les deux hommes sont plus proches en performance

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 juin 2022 - 12:06
Verstappen 'voit que Pérez est (...)

Max Verstappen ne s’inquiète pas de la montée en puissance de Sergio Pérez chez Red Bull. Le Mexicain semble en avoir fini avec ses difficultés de la saison dernière, et il a remporté le Grand Prix de Monaco il y a deux semaines. De son côté, le Néerlandais admet qu’il peine à trouver un comportement idéal sur sa monoplace.

"Je vois définitivement que Checo est un peu plus à l’aise que l’année dernière" a déclaré Verstappen. "De mon côté, oui, j’aimerais avoir un peu plus de grip à l’avant, c’est ce sur quoi nous travaillons. Je ne dis pas que je ne suis pas à l’aise dans la voiture."

"Mais ces voitures sont si lourdes, si longues et si larges que, avec l’augmentation du poids, vous voulez une voiture qui tourne mieux, parce qu’elle va plus vite dans les virages. Et vous pouvez en tirer un peu plus en qualifications quand vous la poussez vraiment."

"Ce n’est pas le cas en ce moment, mais ce n’est pas très grave. Je veux dire, j’ai quand même gagné quatre courses. C’est plus que ce que j’avais fait l’année dernière à la même époque, donc ce n’est pas si mal. Il s’agit juste de peaufiner des petites choses."

Pérez a compris d’où venaient ses difficultés en 2021

De son côté, Pérez confirme qu’il était pénalisé par son changement d’équipe à la fin d’une ère réglementaire l’an dernier, et que la remise à zéro cette saison sur le plan technique lui a été extrêmement bénéfique en matière de performance.

"Je pense que l’année dernière, je suis arrivé avec des règlements qui étaient en place depuis un certain temps" rappelle Pérez. "Donc, les gens qui sont restés plus longtemps dans les équipes ont eu des avantages à cet égard. Avec cette philosophie de voiture, il était très difficile pour moi de m’adapter et de toujours tirer le maximum."

"Elle demandait un style de pilotage unique auquel il m’a fallu un certain temps pour m’adapter. À la fin de la saison, c’était bien, mais il m’a fallu trop de temps tout au long de la saison. Et je pense qu’en repartant de zéro, cela crée une bonne opportunité pour tout le monde."

"Et surtout, c’est aussi beaucoup mieux car c’est ma deuxième année avec Red Bull. Je suis aidé par le fait de connaître mes ingénieurs, de connaître les gens autour de moi. C’est un grand pas en avant. Et oui, je me sens à l’aise avec la voiture et je suis capable d’en tirer le maximum."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos