Verstappen visait dès le départ un seul arrêt pour gagner à Abu Dhabi

"Je n’avais pas deux trains de pneus durs"

Recherche

Par Franck Drui

21 novembre 2022 - 07:11
Verstappen visait dès le départ un (...)

Max Verstappen a remporté hier sa 15e course de l’année en Formule 1. C’est un nouveau record que le Néerlandais améliorer.

Le pilote Red Bull admet ne pas avoir été trop inquiété en tête de course, même si les écarts n’ont jamais été très importants avec Sergio Perez ou les Ferrari.

"C’était une bonne course. Pour les écarts... Je savais que si je voulais faire deux arrêts, c’était un peu compromis parce que je n’avais pas deux trains de pneus durs contrairement à Sergio, donc mon objectif était toujours d’essayer de m’assurer que l’arrêt unique allait fonctionner."

"Sur les pneus médiums au départ, je pense que nous avions un très bon rythme. Seuls mes trois derniers tours avec ce pneu étaient un peu plus délicats, mais je devais arriver à un certain tour pour que ça passe au mieux sur un arrêt. Et je pense que nous avons assez bien réussi à prolonger ce relais. Une fois que j’ai mis les pneus durs, je les ai assez bien utilisés parce que je me suis créé un bon écart."

"A un moment donné, j’ai voulu aller un peu plus vite, mais nous n’étions toujours pas sûrs que le pneu tiendrait tout le relais jusqu’à la fin. A un moment, il y a ce fameux croisement, quand on sait que les deux arrêts ne fonctionneront plus et qu’il faut donc choisir. Mais heureusement, à ce moment-là, les pneus étaient vraiment bons et j’ai pu continuer jusqu’au bout."

Voilà un week-end bien différent du Brésil.

"Oui ! L’équilibre de la voiture était très bon, un week-end complètement différent. Au Brésil, nous avons eu beaucoup de difficultés. Et je pense que nous avons déjà compris un peu ce qui n’allait pas là-bas. Mais oui, dès le début du week-end, nous étions beaucoup plus compétitifs ici."

Quelle première réflexion a-t-il sur cette année d’incroyable domination ?

"Ça a été un super effort d’équipe, surtout après notre début d’année difficile, de tourner la page comme ça, je n’aurais jamais imaginé ça, comme personne dans l’équipe. Mais c’est vraiment agréable de travailler avec cette équipe. On s’amuse beaucoup. Bien sûr, nous nous concentrons sur la performance mais il faut aussi vraiment profiter du moment, apprécier le moment. Et je pense que nous l’avons définitivement fait."

"Nous allons faire un peu la fête mais nous nous concentrons déjà aussi sur l’année prochaine. Vous dites toujours que vous essayez de faire mieux. Je sais qu’il est difficile de faire beaucoup mieux que cela, mais vous devriez toujours essayer de viser cela."

Et quelle a été sa meilleure victoire ?

"Spa."

Un regret peut-être ?

"Le manque de reconnaissance. On dit que l’année dernière, c’était truqué. Que cela a été volé. Eh bien, si vous regardez toute la saison, parce que ce n’est pas un championnat d’une seule course, je pense que j’ai plutôt bien fait. Mais cette année, tout tourne autour de la voiture. Et puis les histoires de plafond budgétaire. J’ai l’impression que, pour certaines personnes, c’est un peu difficile d’apprécier ce que j’accomplis."

Il reste une centaine de jours avant que tout recommence à Bahreïn l’année prochaine. La pause est un peu plus longue, de quoi mieux profiter de l’hiver ?

"J’ai un plan : essayer de ne pas en faire trop ! Se détendre un peu, prendre des vacances, passer du temps avec la famille et les amis. Que du classique !"

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos