Verstappen veut pénaliser les pilotes qui se crashent en Q3

"S’ils causent un drapeau rouge qui leur est profitable"

Recherche

Par Olivier Ferret

29 mai 2022 - 11:21
Verstappen veut pénaliser les pilotes

Cela fait deux années de suite que Max Verstappen se fait avoir par un drapeau rouge en Q3. L’an dernier, il jouait la pole position avec sa Red Bull mais le crash de Charles Leclerc ne lui avait pas permis de tenter sa chance dans un dernier tour rapide.

Cette année, le Néerlandais ne pouvait pas titiller la Ferrari pour la 1ère place mais il aurait pu progresser un peu sur la grille (4e) s’il n’avait pas été arrêté par le drapeau rouge causé... par son propre équipier, Sergio Perez.

Pour le pilote Red Bull, il est temps que la Formule 1 se penche sur une règle qui pénalise les pilotes qui font une faute et privent les autres d’améliorer leurs chronos. Comme en Indycar.

"C’est énervant et bien sûr dommage que celui qui a mis sa F1 dans le mur soit mon coéquipier," explique Verstappen.

"Mais à la fin, vous n’avez pas de pénalité pour cela. Donc, si vous savez que vous avez une bonne première manche, alors vous pouvez penser : ’Eh bien, vous savez quoi, je vais m’envoyer tactiquement dans le mur’. Vous pourriez le faire."

Clarifiant qu’il pense que "personne ne l’a fait exprès l’an dernier ou cette année", le Néerlandais veut relancer le débat d’une règle.

"C’est en fait quelque chose sur lequel nous travaillons depuis un certain temps. Il y a des discussions avec les pilotes, avec la FIA. Cela a démarré à Monaco l’année dernière, Miami a un peu relancé les choses. Il est temps de finaliser quelque chose comme une pénalité sur la grille de 3 ou 5 places s’ils causent un drapeau rouge qui leur est profitable."

"Bien entendu, ce genre de situation doit aussi être jugée par les commissaires. Je ne sais pas, c’est une idée. Mais pour l’instant ça ne profite qu’au pilote qui a mis sa voiture dans les rails."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos