Verstappen : ’Une erreur totale’ de plafonner les salaires des pilotes en F1

"Nous risquons notre vie" rappelle le pilote Red Bull Racing

Recherche

Par Olivier Ferret

10 juin 2022 - 11:01
Verstappen : 'Une erreur totale

L’une des questions du jour à la conférence de presse des pilotes à Bakou, avant les Libres 1, était relative aux discussions apparemment en cours entre la F1, les équipes et la FIA pour introduire un plafond salarial pour les pilotes et le personnel clé. Un sujet manifestement très délicat et qui continue à être critiqué.

Max Verstappen a ainsi dit qu’il serait "complètement erroné" de plafonner les salaires des pilotes de Formule 1 à un moment où la popularité du sport ne cesse de croître.

"C’est complètement erroné parce que je pense qu’en ce moment la F1 devient de plus en plus populaire et tout le monde gagne de plus en plus d’argent, y compris les équipes et tout le monde en profite. Alors pourquoi devrait-on plafonner les pilotes – avec leurs droits de propriété intellectuelle et tout – qui apportent réellement le spectacle et mettent leur vie en danger ? Parce que c’est ce que nous faisons, finalement. Nous risquons notre vie. Donc pour moi, c’est une erreur totale."

Le champion du monde a déclaré que limiter le potentiel de gain des pilotes de F1 pourrait également rendre plus difficile pour les pilotes en devenir de trouver des sponsors.

"Dans toutes les catégories juniors, voyez combien de pilotes ont un sponsor ou un soutien qui finira par avoir un certain pourcentage de leurs revenus en Formule 1 ou autre. Avec un plafond, cela va beaucoup limiter le sponsoring et le retour sur investissement. Cela nuira donc également à toutes les catégories juniors et je ne pense pas que vous voudriez cela."

Le pilote McLaren Lando Norris était d’accord avec Verstappen.

"Je n’ai probablement pas eu à y penser autant que Max mais je pense que ce qu’il a dit est correct. Surtout sur la partie ’investissement’ dans les jeunes pilotes."

"C’est déjà assez difficile d’entrer en Formule 1. Donc, dès que vous avez le soutien, quand vous avez un investisseur, il veut évidemment récupérer son argent à un moment donné. Et vous allez devoir le faire."

"Si le pilote est plafonné, c’est beaucoup plus difficile et cela intéressera beaucoup moins les gens d’investir dans de jeunes pilotes et d’investir dans des personnes ayant des chances d’accéder à la Formule 1 en premier lieu. Je pense donc que c’est l’un des points principaux de rejet."

Sans surprise, d’autres pilotes s’opposent à l’idée que leurs revenus soient limités.

Sebastian Vettel a indiqué qu’il n’était "pas d’accord avec cela. Ce n’est pas drôle que la question d’un plafond salarial se pose maintenant, alors que les équipes commencent à gagner de l’argent pour la première fois en Formule 1 ?"

Tandis que Fernando Alonso a récemment déclaré que ce n’était pas nécessaire car "ils nous utilisent de plus en plus pour promouvoir la Formule 1, nous faisons de plus en plus d’événements, nous sommes plus en contact avec les fans, le paddock. Donc, ils nous demandent de plus en plus et ils en profitent. Nous devrions être en dehors de ce plafond."

Valtteri Bottas aborde lui aussi le sujet avec le risque en tête.

"La Formule 1 est en plein essor. Nous faisons de plus en plus pour les fans. Et nous, les pilotes, sommes au centre, nous risquons nos vies. Les salaires devraient baisser dans cette situation ? Non si la Formule 1 dans son ensemble tend vers le haut."

Pierre Gasly et Carlos Sainz sont d’accord.

"Bien sûr, c’est compliqué," continue Sainz. "Si la Formule 1 était en crise, vous auriez peut-être une chance de faire quelque chose comme ça. Mais la Formule 1 est en plein essor. Et maintenant, vous voulez limiter les salaires ? Je pense que c’est illogique et que cela n’aurait pas de sens pour le moment."

Mick Schumacher ajoute : "La Formule 1, c’est notre vie. Ce ne serait pas bien si nous n’étions pas récompensés."

Et c’est Lewis Hamilton qui conclut : "Je ne serai peut-être plus là beaucoup plus longtemps, mais je ne pense pas que les pilotes suivants devraient être plafonnés."

Red Bull

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos