Formule 1

Verstappen : Un dernier tour, qui aurait pu ne pas payer, marqué par une crampe

"Nous avons pris des risques sur la stratégie, pas nos rivaux"

Recherche

Par Olivier Ferret

12 décembre 2021 - 20:56
Verstappen : Un dernier tour, qui (...)

C’est donc fait, pour les commissaires sportifs en tout cas, Max Verstappen est bien le champion du monde 2021. Même si Mercedes F1 annonce son intention de faire appel, pour l’instant le résultat de la course est maintenu.

Qu’a pensé le pilote Red Bull de la controverse autour du dernier tour de cette course ? Bien entendu, selon lui, il fallait relancer la course.

"Eh bien, tout était clair, alors pourquoi voudriez-vous faire un autre tour derrière la voiture de sécurité et finir ainsi le Grand Prix ? C’est juste quand tout est clair que vous devez libérer la piste, je pense que c’est le bon point de la direction de course."

"Bien sûr, cela a fonctionné pour moi mais cela peut aussi jouer contre moi, je le sais. Je l’ai dit mais je préfère quand on finit une course en pouvant se battre. Nous avons pris des risques sur la stratégie, pas nos rivaux. Cela aurait aussi pu ne pas payer."

Les émotions étaient telles à la fin de la course que certains ont déjà comparé ce dernier tour à celui du championnat 2008, quand Lewis Hamilton a pris le titre à Felipe Massa au Brésil sur la ligne d’arrivée.

"Pour moi, c’est difficile de commenter 2008 car je n’étais pas impliqué. Je n’avais que 11 ans je crois. Mais c’était dingue aujourd’hui. Je ne l’avais pas vu venir et vous avez cette opportunité dans le dernier tour. Oui, un sentiment insensé et incroyable pour tout le monde dans l’équipe."

Quelles ont été ses émotions dans le cockpit au moment de franchir la ligne ?

"C’était assez fou mais je dois aussi révéler avoir eu une grosse crampe à la jambe dans tout le dernier tour. J’étais donc derrière Lewis dans les virages 2, 3 et j’avais une grosse crampe, donc j’étais comme à plein régime mais j’avais à peine la force de pousser plus, donc j’étais content qu’il y ait le virage 5 pour que je puisse freiner et me détendre pendant quelques secondes, puis de nouveau à fond pour les deux longues lignes droites qui ont été très, très douloureuses – mais bien sûr pour ce dernier tour, vous mettez ça de côté. Et oui, des émotions folles après."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less