Formule 1

Verstappen trouve les courses sur ovales trop dangereuses pour la F1

Et tacle la Formule E au passage

Recherche

Par Alexandre C.

21 octobre 2021 - 17:22
Verstappen trouve les courses sur (...)

Alors que la F1 aimerait organiser potentiellement un 3e Grand Prix aux États-Unis à l’avenir, le sport pourrait, pourquoi pas, revenir à Indianapolis. Et pour rendre le tout spectaculaire, il pourrait être éventuellement envisagé de faire courir les F1 davantage sur la portion ovale utilisée par l’IndyCar.

Pour autant Max Verstappen n’est pas un grand fan de l’ovale : contrairement à Romain Grosjean par exemple, le Néerlandais de Red Bull se verrait mal faire la course plusieurs fois par an sur de telles pistes.

« J’adore regarder l’IndyCar. C’est bien sûr un peu différent de la F1, mais c’est aussi agréable et que cela rend les choses très intéressantes à regarder. »

« Et de mon côté, je suis bien sûr heureux d’être en Formule 1, parce que je ne suis pas personnellement un grand fan des ovales. »

Le premier motif invoqué par Max Verstappen est celui-ci : la sécurité.

« Les circuits urbains et routiers sont bons, mais non, je ne serais pas moi-même un grand fan des courses sur ovale. C’est juste que le risque d’un gros accident est grand. »

« Bien sûr, je sais qu’en Formule 1, il y a aussi le risque d’un impact, mais quand vous heurtez un mur à plus de 300 km/h, ce n’est pas agréable. »

« Et ce risque est plus élevé en IndyCar, et surtout si vous heurtez quelqu’un d’autre et que vous entrez dans la barrière, il y a beaucoup d’exemples où ça ne se termine pas bien ou vous finissez par être vraiment blessé. »

« Donc pour moi, j’adore regarder ça. J’ai beaucoup de respect pour les pilotes qui le font, mais je suis heureux là où je suis. »

Romain Grosjean, mais aussi Christian Lundgaard, Alexander Rossi, Marcus Ericsson... de nombreux pilotes ou ex-pilotes de F1 se tournent vers les Amériques.

L’IndyCar devient une sorte de "Formule 2" dans le sens où certains pilotes n’ayant plus de baquet en F1, se tournent vers cette compétition. Même Nico Hülkenberg va tester dans l’équipe IndyCar de McLaren, Arrow SP.

L’IndyCar, une bonne alternative à la F1 ? Max Verstappen approuve bien que pour sûr, il préfère jouer le titre F1 plutôt que le titre IndyCar pour le moment !

« Certains s’engagent pleinement à réussir en Amérique comme l’a fait Rinus VeeKay, par exemple. Il a simplement dit : "OK, je vais me concentrer sur l’Amérique, et je vais essayer d’y réussir". Parce que IndyCar est, bien sûr, la F1 de l’Amérique. »

« Donc, c’est aussi un peu l’opportunité d’être en Formule 1 ou pas quand il n’y a pas de place pour vous. L’IndyCar est une bonne alternative pour y aller parce que le niveau est super élevé. Ils courent sur de grands circuits. Ils ont de grandes équipes. »

Max Verstappen tacle au passage la Formule E…

« Quand vous avez l’opportunité de conduire en IndyCar plutôt qu’en Formule E, je peux tout à fait comprendre parce que les vitesses sont plus élevées et que c’est une vraie voiture de course.

« Et je pense que c’est la raison pour laquelle certains gars qui sont en Formule 2, mais qui ne voient pas de voie directe vers la Formule 1, vont en IndyCar. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less