Formule 1

Verstappen souhaiterait une 2e zone DRS sur le circuit d’Imola

Les dépassements y sont trop difficiles

Recherche

Par Olivier Ferret

16 avril 2021 - 09:13
Verstappen souhaiterait une 2e zone (...)

Cela ne pourra certainement pas se faire ce week-end mais Max Verstappen a appelé la FIA à considérer l’ajout d’une 2e zone de DRS sur le circuit d’Imola, tant les dépassements y sont compliqués.

L’an dernier, seuls 6 dépassements ont eu lieu en course sur le tracé italien, le pire score de 2020, derrière Silverstone avec le GP du 70e anniversaire (la 2e course) avec 19 dépassements.

La FIA a bien rallongé la zone de 60 mètres cette année mais ce n’est pas encore assez selon le pilote Red Bull, qui se souvient avoir perdu énormément de temps derrière Valtteri Bottas l’an dernier.

"Nous pourrions facilement ajouter une 2e zone DRS après la chicane Alta, qui mène sur le double gauche de Rivazza."

"Cela nous aiderait beaucoup, ne serait-ce que pour nous permettre d’être plus proche dans les deux derniers virages avant la zone DRS principale. Actuellement, on perd trop de temps derrière quelqu’un en arrivant dans ces virages. Même avec le DRS plus long cette année, ce sera encore difficile d’être au bon niveau pour le dépassement au virage 1."

"C’est dû au fait que le 1er virage est très étroit. Vous ne pouvez pas prendre deux lignes différentes. Il est rapide en plus donc il faut que le dépassement soit déjà presque effectué avant le freinage ou au moment du freinage."

"Nous verrons bien mais je doute que l’allongement de la zone DRS nous aide beaucoup cette année."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less