Verstappen se félicite d’une ’bonne bataille’ avec Schumacher

Le pilote Haas F1 lui a donné du fil à retordre

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 juillet 2022 - 09:49
Verstappen se félicite d'une (...)

Septième du Grand Prix de Grande-Bretagne, Max Verstappen a bataillé pour garder Mick Schumacher derrière lui. Le pilote Haas F1 a inscrit ses premiers points, mais il a aussi tenté de s’offrir le champion du monde en titre, offrant une bataille qui a plu au pilote Red Bull.

"Ma voiture se trainait un peu" a déclaré Verstappen. "Mais dès que GP (son ingénieur, Gianpiero Lambiase, ndlr) me dit que c’était sûr de rouler, je sais qu’il ne me mettrait jamais en danger. Je sais que lorsqu’ils me disent qu’il y a des dégâts sur la carrosserie et que nous pouvons voir les pertes d’appui, c’est bon."

"Quand je sais qu’il y a des dégâts, mais qu’il y a aussi des dégâts sur les suspensions, c’est une autre histoire. Heureusement, ce n’était pas ça, donc j’ai pu attaquer avec ce que j’avais pendant toute la course."

"A la fin, je savais aussi que Mick essayait vraiment d’aller chercher la septième place, et c’était amusant. Bien sûr, je n’appréciais pas d’être où j’étais, mais vous pouvez aussi apprécier la lutte que vous avez avec quelqu’un d’autre. Je pense que c’était une assez bonne bataille."

Verstappen et Schumacher ont parlé après l’arrivée, et le Néerlandais a confirmé à son rival avoir vu sa détermination : "Je lui ai dit ’je savais que tu te battais pour les points’. Il a dit ’oui, mais je voulais vraiment être septième’. J’ai dit ’je sais que tu le voulais, je l’ai vu !’ C’était une bonne bataille."

Verstappen a tassé Schumacher dans les derniers virages, notamment dans la dernière accélération, et le Néerlandais ne s’en cache pas : "Je me disais ’maintenant il doit freiner, sinon on abandonne tous les deux’. Heureusement, il était assez intelligent pour le faire."

Haas F1

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos