Formule 1

Verstappen salue Honda : Sans eux, on n’aurait pas pu réussir

Red Bull loue "la passion, l’implication et l’éthique" du motoriste

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 décembre 2021 - 20:22
Verstappen salue Honda : Sans eux, (...)

Max Verstappen a remporté le titre pilotes avec Red Bull, mais aussi avec un moteur Honda dans sa monoplace. Le champion du monde 2021 a salué le motoriste japonais, qui a énormément progressé depuis le début de son association avec Red Bull.

Le constructeur avait signé un retour catastrophique en F1 avec McLaren entre 2015 et 2017, puis s’est lié à Toro Rosso - aujourd’hui AlphaTauri - en 2018. La première année de partenariat avec Red Bull, en 2019, a apporté au duo son premier succès en Autriche, avant de réitérer en Allemagne et au Brésil.

Forts de deux succès supplémentaires en 2020, ils ont abordé la saison 2021 en amenant le moteur 2022 de manière anticipée, ce qui a permis à Red Bull de remporter 11 victoires, dont dix avec Verstappen.

"La relation avec Honda a été incroyable, vu d’où ils venaient lorsqu’ils sont arrivés avec nous. Ça avait été très émouvant de signer notre première victoire ensemble, et ça n’a fait qu’être de mieux en mieux, on a pu voir les progrès au fil du temps" a déclaré Verstappen en marge du gala FIA ce jeudi.

Il rappelle le pari technique du motoriste cette année : "Ils avaient un design moteur pour 2022 et ils ont dit ’amenons-le un an plus tôt’. C’était très impressionnant et sans cela, on n’aurait pas pu réussir. Ils étaient très émus et après le titre, ils se sont pris dans les bras et pleuraient."

Cette arrivée anticipée du moteur 2022 pour lutter contre Mercedes a également impressionné Christian Horner, le directeur de Red Bull : "La passion, l’implication et l’éthique de Honda... dès le premier jour, cette relation a été phénoménale."

"On voit leur culture et leur éthique de travail. L’arrivée de ce moteur a été anticipée d’un an, et si l’on tient compte de l’accident de Silverstone, Max a fait toute la saison avec trois moteurs."

Horner salue aussi Toyoharu Tanabe, le directeur technique du programme F1 de Honda, pour son implication à long terme avec le constructeur. Il note aussi que le motoriste a attendu 30 ans pour retrouver les sommets de la Formule 1.

"C’est leur premier titre en 30 ans, le dernier était avec Ayrton Senna en 1991. C’est un grand moment pour eux, et Tanabe-San était là à cette époque pour y assister. Il n’a d’aileurs pas changé ! C’est un gars que l’on n’a pas vu sourire en trois ans, et il a enfin retiré ce masque dimanche."

Red Bull

Honda

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less