Verstappen revient sur la confusion après l’arrivée à propos de son 2e titre

Il "n’avait aucune idée" qu’il était champion du monde de F1

Recherche

Par Franck Drui

9 octobre 2022 - 13:06
Verstappen revient sur la confusion (...)

Max Verstappen a révélé qu’il n’était pas sûr d’être le champion du monde de Formule 1 2022 jusqu’à ce qu’il en ait la confirmation de la FIA dans la salle de repos avant la procédure de podium.

Alors que Verstappen franchissait la ligne et prenait le drapeau à damier en tête pour la douzième fois cette saison, il semblait que le Néerlandais allait devoir attendre le Grand Prix des États-Unis pour décrocher son deuxième titre de F1.

Cependant, une pénalité de cinq secondes pour Charles Leclerc après un incident dans le dernier virage avec Sergio Perez l’a fait tomber à la troisième place, ce qui a donné à Verstappen suffisamment d’écart pour conclure mathématiquement le titre avec quatre courses à courir.

Un autre élément de confusion s’est ajouté lorsque la FIA a correctement appliqué le règlement pour attribuer des points complets pour la course raccourcie par opposition au nombre réduit de points que tout le monde attendait.

"Pour moi, pendant la course, je n’avais aucune idée de ce qu’ils allaient décider avec les points. Le plan principal était de gagner la course mais une fois que j’ai franchi la ligne, je me suis dit : ’c’était une course incroyable, encore de bons points mais je ne suis pas encore champion du monde’."

"Puis je faisais mon interview après la course et tout à coup mes mécaniciens ont commencé à applaudir et je me suis dit : ’qu’est-ce qui se passe ?’ J’ai réalisé que Checo était deuxième au lieu de Charles, mais je ne savais pas si c’était tous les points, la moitié des points ou 75% ou je ne sais quoi car je ne connais pas les règles par cœur de ce côté !"

"Ensuite, c’est Tom [Wood, représentant des médias de la FIA] qui est venu vers moi et m’a dit que j’étais champion du monde."

"Puis tout à coup, les gens ont dit ’non, tu as encore besoin d’un point’. Donc, c’était un peu bizarre mais finalement, la FIA m’a dit dans la salle de repos qu’ils avaient raison : nous avions assez de points alors nous étions à nouveau champions du monde ! Beaucoup d’émotions en 5 minutes !"

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos