Formule 1

Verstappen préfère le format traditionnel de la F1 aux sprints

Hamilton n’est pas convaincu par le choix d’Interlagos

Recherche

Par Olivier Ferret

11 novembre 2021 - 20:04
Verstappen préfère le format traditionnel

Les prétendants au titre en Formule 1 ont accueilli tièdement le retour du format de qualification sprint lors du Grand Prix de Sao Paulo ce week-end.

Le format révisé est testé pour la troisième et dernière fois cette année sur le circuit d’Interlagos. Les qualifications auront lieu demain à l’issue d’une seule séance d’essais, qui décidera de l’ordre de départ d’une course courte samedi, qui établira la grille de départ de la course de dimanche.

Cependant, Max Verstappen, qui mène le classement avec 19 points, dit qu’il préfère le format habituel de la F1. Il ne s’attend pas à ce que le circuit utilisé de ce week-end produise une course plus excitante que les deux précédents événements sprint à Silverstone et Monza.

"Je pense que l’excitation principale vient du départ parce qu’après cela, dans le nombre de tours que vous faites, vous mettez le pneu qui durera jusqu’à la fin, en particulier les gars devant, et il n’y a pas beaucoup de dépassements. Donc, je ne pense pas que la piste sur laquelle vous faites le sprint compte vraiment."

La F1 a déjà confirmé qu’elle organiserait des épreuves sprint sur six manches l’année prochaine, mais envisage des changements au format.

"Il y a encore, je pense, quelques petites choses à peaufiner à ce sujet," admet Verstappen. "Mais si les gens aiment l’excitation du départ alors faire deux départs en un week-end, pourquoi pas ?"

"Personnellement, je suis un peu plus du genre traditionnel où, si nous avons des voitures compétitives et que toutes les équipes sont proches les unes des autres, alors naturellement, vous n’avez rien à changer. Alors on verra."

Lewis Hamilton doute également que le circuit d’Interlagos soit un meilleur tracé pour le format sprint.

"Ce n’est pas une très bonne piste pour les dépassements contrairement à ce qu’on peut croire. Bien sûr, vous avez cette longue ligne droite, mais c’est pas loin d’être l’un des endroits les plus difficiles pour dépasser. Dans la liste, il est l’un des plus durs de l’année."

"Il y a des dépassements à cause des circonstances de course, de la météo, des stratégies décalées. Mais sur peu de tours, avec toutes les voitures dans les mêmes conditions, cous devez avoir un avantage de plus d’une seconde au tour sur la voiture devant vous pour avoir 50% de chances de dépasser ou quelque chose comme ça. Ce n’est donc pas un super circuit pour ça."

Charles Leclerc, également questionné à ce sujet, se dit fan du format car il suscite plus d’intérêt le vendredi. Mais il admet que la course supplémentaire du samedi elle-même peut être améliorée.

"J’aime bien ces week-ends, surtout le vendredi que normalement je n’aime pas vraiment un week-end normal. Donc avoir les qualifications tout de suite, le vendredi après-midi, c’est excitant pour tout le monde."

"Puis samedi, pour la course sprint, il y a peut-être des choses que nous pourrions changer à l’avenir. Mais quand même, je suis très excité pour ce week-end et je pense encore que c’est un peu différent de la normale donc c’est peut-être une opportunité pour nous de faire encore mieux."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less