Verstappen : Nous n’avons aucune garantie avec ces F1 sur le Paul Ricard

Red Bull vers un nouveau duel très serré avec Ferrari ?

Recherche

Par Paul Gombeaud

21 juillet 2022 - 16:47
Verstappen : Nous n'avons (...)

Battu par Charles Leclerc en Autriche, le leader du championnat Max Verstappen espère un meilleur résultat ce weekend à l’occasion du Grand Prix de France, qui sera marqué par les fortes chaleurs actuelles. Et si le circuit Paul Ricard a réussi à Red Bull par le passé, le Néerlandais rappelle que les nouveaux règlements remettent les compteurs à zéro cette année.

"Il fait très chaud mais c’est mieux qu’à Monaco, où il faisait très humide. Nous avons été plutôt bons sur ce circuit ces dernières années, mais avec ces nouvelles voitures nous n’avons aucune garantie, tout a changé. Je suis curieux de voir comment les pneus tiendront avec cette chaleur, ce ne sera pas facile, y compris pour les moteurs."

A Spielberg, le franchissement des limites de la piste avait été le thème du weekend et de nombreux pilotes avaient été pénalisés pour plusieurs infractions. Le problème pourrait d’ailleurs se répéter au Castellet, mais Verstappen pense que la situation sera meilleure qu’en Autriche.

"Il est évident que la limite est fixée par la ligne blanche. En Autriche, c’était un peu plus difficile à juger car beaucoup de virages se négocient à l’aveugle, un peu de survirage peut donc suffire à passer au-delà de la ligne banche et évidemment personne ne le faisait volontairement."

"Je pense donc que nous pouvons nous mettre d’accord sur quelque chose d’un peu plus flexible, et ça n’a pas besoin de devenir plus compliqué pour le téléspectateur. Il est vrai que ça pourrait de nouveau être un problème ici, mais à mon avis pas autant qu’en Autriche."

Ferrari était extrêmement performante en Autriche, mais le champion en titre pense surtout que Red Bull se trompait au niveau des réglages, ce qui expliquerait en partie la relative contre-performance de sa RB18.

"Je pense que nous avons pris quelques mauvaises décisions en Autriche, mais bien sûr, en raison du format Sprint, c’était très compliqué d’effectuer des changements après les EL1. Mais nous avons beaucoup appris. Je pense que notre vitesse de pointe n’était pas mauvaise, mais lorsque vous perdez plus de temps qu’espéré dans les virages, ça devient compliqué. J’espère donc que nous sommes de retour avec notre forme habituelle, ce qui ne veut pas dire que ce ne sera pas de nouveau très serré."

Mercedes F1 peut-elle représenter une menace ce weekend ? "Peut-être, mais je ne l’espère pas !"

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos