Formule 1

Verstappen ne voit pas Renault F1 comme une ‘menace massive’ pour Red Bull

Même si à Monza, Renault pourrait se rapprocher

Recherche

Par Alexandre C.

3 septembre 2020 - 16:36
Verstappen ne voit pas Renault F1 (...)

Avec le moteur Honda, Max Verstappen et Red Bull pourront-ils rivaliser face à l’unité de puissance Mercedes, ce week-end à Monza, un circuit de pure puissance ? L’interdiction des modes fête, introduite à cette occasion, définira sans aucun doute une bonne part de la réponse.

Que vise alors Max Verstappen à Monza ? Et qu’est-ce que les modes moteurs changeront ? Pour le Néerlandais, c’est clair, mode fête ou non, c’est bien Mercedes les favoris !

« C’est difficile à dire pour l’instant car ce n’est pas normalement notre meilleure piste avec toutes les longues lignes droites mais l’année dernière, nous étions assez compétitifs aux essais libres avant de prendre une pénalité, alors espérons que ce sera encore le cas cette année. Spa a été mon sixième podium d’affilée, donc j’espère que nous pourrons continuer sur cette lancée et bientôt nous battre pour la première place au lieu de la deuxième et de la troisième, mais ce ne sera peut-être pas le cas ici. Bien sûr, nous continuons à pousser et nous n’abandonnons pas, mais nous devons être réalistes et savoir que Mercedes est toujours la favorite. »

« Je ne veux pas trop parler des modes de qualification des moteurs car nous ne savons pas vraiment comment cela va nous affecter, nous et les autres équipes. J’espère que cela rapprochera un peu tout le monde, mais il ne sert à rien d’essayer de deviner. »

Compte tenu de la vitesse de pointe en lignes droites de Daniel Ricciardo et d’Esteban Ocon à Spa, Renault ne représente pas -t-elle aussi une menace pour le podium ? En Belgique, Alexander Albon avait d’ailleurs été dépassé par les deux Renault...

Mais Max Verstappen tient à relativiser la menace jaune.

« Je pense que là où il y a beaucoup de longues lignes droites, Renault semble avoir un assez bon équilibre sur la voiture et un bon compromis entre vitesse de pointe et vitesse en virage, mais nous verrons. Généralement, je ne pense pas que Renault constitue une menace massive. Peut-être qu’à Monza, ils seront à nouveau proches, mais nous verrons quand nous serons en piste. »

Le temple de la vitesse convient-il, en général, au pilotage de Max Verstappen ? Le pilote Red Bull y prend-il du plaisir ?

« Monza est très rapide, ce qui rend le pilotage très amusant, mais cela peut aussi être un défi pour nous. Les virages à grande vitesse sont toujours passionnants et surtout le dernier virage, la Parabolica, est vraiment agréable. Monza est une piste historique où j’ai toujours hâte de rouler, malheureusement, il n’y a pas de fans cette année, mais nous allons quand même essayer d’en faire une course passionnante. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less