Verstappen ne compte pas renoncer à ses ’divebombs’ en 2022

Il continuera à s’opposer aux commissaires à ce sujet

Recherche

Par Olivier Ferret

19 décembre 2021 - 11:17
Verstappen ne compte pas renoncer à (...)

Le pilotage de Max Verstappen a été critiqué cette année pour être parfois trop énergique dans ses duels et il a été sanctionné à plusieurs reprises pour des incidents avec son rival, Lewis Hamilton.

Mais le pilote Red Bull, fraichement titré, a déclaré qu’il ne s’attendait pas à devoir changer son approche en 2022, même si les responsables de la Formule 1 s’en tiennent à leur ligne actuelle selon laquelle il n’est pas autorisé à forcer les pilotes à quitter la piste lorsqu’il s’agit d’attaquer ou de défendre.

"Les décisions sont allées plutôt contre moi lors des dernières courses. Au 1er tour à Abu Dhabi les commissaires ne pénalisent pas Lewis parce que la position de ma voiture l’empêchaient de prendre le virage. Soit. A lui aussi de réagir autrement lorsqu’on l’attaque par l’intérieur."

Lorsqu’on lui dit que ces plongées de type "divebomb" sont impossibles à contrer et anti-sportives, il répond :

"C’est votre point de vue. Mais je n’ai pas été sanctionné pour ça. Dois-je changer ?Probablement pas, parce que peut-être que je dois juste faire comprendre aux commissaires que c’est la course telle qu’elle doit être, il faut être énergique."

"J’ai une très bonne relation avec les commissaires. Quand je suis là-bas [dans le bureau des commissaires], nous avons une bonne conversation, nous en parlons. Mais pour le moment, cela ne va pas forcément dans ma façon de voir les choses."

"Ce n’est pas comme si je les détestais ou quoi que ce soit d’autre ; je ne suis tout simplement pas d’accord avec ce qu’ils décident."

"De mon côté, je dis : ’Eh bien, c’est comme ça que je cours et c’est comme ça que je pense que c’est juste’ et ’je ne suis pas d’accord avec cette décision’."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos