Verstappen n’est pas ’satisfait’ de sa Red Bull à Monaco

Horner espère que ce sera le cas demain

Recherche

Par Paul Gombeaud

27 mai 2022 - 19:16
Verstappen n'est pas 'satisfait

La première journée d’essais n’a pas été parfaite pour Red Bull à Monaco, notamment pour Max Verstappen qui s’est classé quatrième de la deuxième séance derrière Sergio Perez et à plus d’une demi-seconde du meilleur temps de Charles Leclerc.

Son directeur Christian Horner explique ainsi que le pilote Red Bull est pour le moment en difficulté dans une zone précise du circuit au volant de sa F1.

"C’est le virage 1 pour le moment," a-t-il expliqué.

"C’est l’unique chose que nous devons améliorer pour lui. Nous avons procédé à quelques changements sur les réglages, mais il n’était pas aussi satisfait durant cette séance que lors de la précédente."

"Je suis sûr que nous pouvons améliorer ça. Checo a de son côté réalisé une très bonne session et s’est mis en confiance très rapidement."

"Je pense que l’équilibre de la voiture n’a pas été très bon dans ce virage lors des deux séances. Nous avons maintenant récolté suffisamment de données et j’espère que nous pourrons régler ça pour demain."

C’est donc Ferrari qui est la favorite du weekend grâce à son rythme affiché ce vendredi, et Horner ne cache pas qu’il a été interpellé par la vitesse des monoplaces italiennes.

"Dans cette séance, ils ont montré qu’ils avaient beaucoup de vitesse."

"Nous ne connaissons évidemment pas le mode moteur qu’ils utilisent, mais ils ont l’air très compétitifs."

"Je pense que nous pouvons améliorer la voiture dans certains domaines. Mais attendons de voir si nous pouvons nous rapprocher de leurs temps demain."

Verstappen manque d’équilibre, Perez surpris par l’avance de Ferrari

Max Verstappen a confirmé les propos de son directeur après la séance.

"Nous avons fait quelques essais au niveau des réglages pour voir comment la voiture se comportait. J’étais plus satisfait durant les EL1, et bien sûr, avec un meilleur équilibre sur la voiture, vous pouvez attaquer davantage et ça se ressent sur la feuille des temps."

"Il est évident que nous avons quelque chose à trouver par rapport à Ferrari, mais aussi sur l’équilibre."

"Vous ressentez le poids de ces voitures : un peu plus lourdes, un peu plus lentes, elles rebondissent plus en raison de leur rigidité, mais ça va. La visibilité est un peu plus compliquée, mais c’est de toute façon très agité sur ce circuit."

Sergio Perez est donc pour le moment le plus à l’aise à bord de la RB18, mais le Mexicain a lui aussi remarqué l’avance de Ferrari.

"C’est toujours aussi agréable de revenir et de piloter à Monaco. Ce furent deux bonnes séances, le travail sur les longs relais a été compliqué par le trafic mais, dans l’ensemble, nous semblons manquer de performance par rapport à Ferrari qui avait l’air très forte aujourd’hui. Nous allons maintenant tout analyser et voir ce qu’il est possible de faire."

"Oui, c’est une surprise, nous nous attendions à ce qu’il y ait un écart mais pas aussi important. Nous avons donc beaucoup de travail devant nous mais le plus important sera la Q3."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos