Verstappen ’n’aurait pas imaginé’ dominer comme il l’a fait à Spa

Celui qui s’élançait 14e était "intouchable" selon Pérez

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 août 2022 - 16:53
Verstappen 'n'aurait pas (...)

Après sa victoire depuis la dixième place de grille en Hongrie, Max Verstappen a remporté le Grand Prix de Belgique de F1 depuis la 14e position au départ. Le pilote Red Bull reprend la saison comme il avait terminé la première partie avant la pause estivale, ayant pu échapper au chaos des premiers virages.

"C’était un premier tour très intense pour rester hors des problèmes, il s’est passé beaucoup de choses devant moi, mais dès que ça s’est calmé et qu’on était derrière la voiture de sécurité, la voiture était très rapide" a déclaré Verstappen.

"J’ai choisi les bons endroits pour faire des dépassements, on a pu faire attention aux pneus et c’est comme ça qu’on a pu remonter. Une fois en tête, on a pu gérer, et ce week-end a été totalement incroyable."

Meilleur temps des qualifications, meilleur tour en course, vainqueur, le Néerlandais avoue qu’il ne s’attendait pas à un week-end si solide, alors qu’il devait composer avec des pénalités moteur.

"Ca a été un week-end que je n’aurais pas imaginé avant, mais nous en voulons plus comme celui-là, donc on doit continuer à travailler. On verra ce qu’on peut faire à Zandvoort, on va profiter puis on se penchera dessus."

Pérez : Max était "sur une autre planète, intouchable"

Sergio Pérez s’élançait deuxième au départ et a terminé la course à cette place. Il a concédé 17 secondes à son équipier, qui partait pourtant 12 positions derrière lui, et admet la supériorité de Verstappen ce week-end.

"Pour moi c’était une bonne opportunité, mais Max volait, il était sur une autre planète, intouchable" reconnaît le Mexicain. "Le premier relais était mauvais en termes de dégradation, mais c’est un excellent résultat pour l’équipe. On marque beaucoup de points, ce qui est très important."

Pérez a perdu deux positions au départ au profit de Fernando Alonso et Lewis Hamilton, mais l’accrochage entre les deux hommes lui a redonné sa place. Il a ensuite pu passer Sainz, ayant évité les embûches.

"Oui c’était un peu le chaos dans le premier tour, j’ai pris un mauvais départ, j’ai perdu plusieurs places et j’ai réussi à en reprendre. C’était très intense ce premier tour, il y a eu beaucoup de contacts."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos