Verstappen : Mon titre n’est pas terni par Abu Dhabi, mais la saison n’était pas ‘saine’

Après 7 titres, on peut mieux digérer une défaite estime-t-il

Recherche

Par Alexandre C.

8 février 2022 - 11:22
Verstappen : Mon titre n'est (...)

Alors que Red Bull s’apprête à dévoiler sa nouvelle monoplace, Max Verstappen est revenu, pour The Guardian, sur les conditions d’obtention de son titre à Abu Dhabi, et surtout sur son état d’esprit et ses relations avec Lewis Hamilton aujourd’hui.

Le pilote néerlandais a d’abord voulu souligner un point qu’il avait déjà révélé mais qui aurait pu lui coûter le titre : il a bien failli lâcher totalement prise dans le dernier tour à Abu Dhabi, en raison d’une crampe qui aurait été providentielle pour Lewis Hamilton…

« Je pouvais sentir mon pied vibrer. Je ne pouvais pas le contrôler car le muscle avait un spasme. »

« J’étais complètement mort. Un tour de plus et je n’aurais pas pu finir la course comme ça. Le niveau de stress était si élevé dans le dernier tour que votre corps réagit probablement à cela. Mais vous ne pouvez pas abandonner. »

L’état physique de Max Verstappen a même inquiété Jos Verstappen : le père de Max n’a presque pas reconnu son fils à l’arrivée...

« J’ai cru qu’il allait mourir parce qu’on aurait dit qu’il allait avoir une crise cardiaque. Il était si pâle, c’était incroyable. La couleur de sa peau n’était définitivement pas saine. »

Verstappen estime que Hamilton doit bien digérer la perte du titre

Avec le recul, Max Verstappen ne comprend-il pas le sentiment de Lewis Hamilton de s’être fait flouer un titre mondial ? Comment aurait-il réagi s’il avait perdu un titre ainsi ?

Pour le pilote Red Bull, sa situation n’est comparable : après tout, Lewis avait déjà 7 titres en poche, et lui aucun.

« Pour moi, c’est difficile de m’imaginer dans cette situation, parce que je ne suis pas sept fois champion du monde. Si j’étais déjà sept fois champion du monde… ça fait un peu moins mal que lorsque je me bats pour mon premier, un championnat que je mène tout le long, que je contrôle tout le long, et que je perdrais dans le dernier tour. Ce serait beaucoup plus douloureux que si j’avais déjà sept titres avec moi. »

« Sept titres avec vous… Je pense que ce n’est pas si mal, n’est-ce pas ? »

Depuis Abu Dhabi, Max Verstappen et Lewis Hamilton ne sont pas envoyés de message... Mais ne surinterprétons pas ce silence pour le pilote Red Bull.

« C’est tout à fait normal - nous vivons nos propres vies et nous nous voyons déjà assez souvent. »

Max Verstappen ne craint pas les conclusions de l’enquête

L’histoire n’a pas encore fini de s’écrire sur ce Grand Prix d’Abu Dhabi : la FIA va rendre des conclusions... seulement quelques heures avant le début du Grand Prix de Bahreïn. N’est-ce pas dommage pour Max Verstappen ?

« Oui, mais on n’y peut rien. »

Sent-il que son titre a une aura un peu ternie d’ici là ?

« Pas du tout. J’ai fait une très bonne saison et je pense que je le méritais vraiment. J’ai aussi été très malchanceux. Les gens se souviennent toujours de la dernière course mais, si vous regardez l’ensemble de la saison, le championnat aurait dû être décidé bien plus tôt en ma faveur. »

Quoi qu’il en soit, Max Verstappen espère que la saison 2022 ne sera pas d’une telle intensité...

« Vous ne pouvez pas avoir un tel drame, un tel final chaque année, c’est sûr. Ce n’est pas bon pour moi, ce n’est pas sain pour qui que ce soit dans l’équipe, les deux équipes. »

« Pour 2022, cela dépend de ce que les gens trouvent dans le règlement. Il y aura peut-être une zone grise ou une faille. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos