Formule 1

Verstappen : La F1 a entendu les pilotes avec le règlement 2022

Il n’est pas fait pour ralentir Mercedes

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 novembre 2020 - 10:24
Verstappen : La F1 a entendu les (...)

La F1 vivra une révolution technique en 2022, avec des monoplaces entièrement différentes, et certains ont vu ce nouveau règlement comme une occasion de faire perdre Mercedes, qui domine la F1 depuis 2014.

Max Verstappen ne pense pas que ce soit l’objectif de ces règles.

"Je pense que ces règles sont le résultat des nouveaux propriétaires qui sont à l’écoute des équipes et des pilotes" tempère le pilote Red Bull. "Ils entendent que c’est difficile de dépasser et que nous voulons une compétition plus serrée."

"On a pu voir les problèmes actuels à Imola par exemple. Valtteri a conduit avec une voiture qui était trois ou quatre dixièmes plus lente à cause de dégâts, mais je ne pouvais pas le dépasser. Et j’étais plus rapide, on a pu le voir une fois que je l’ai dépassé. Nous devons trouver une solution pour cela."

Le Néerlandais veut que les challengers puissent se mêler à la lutte en tête : "Nous avons besoin que les courses de F1 soient plus passionnantes et que les pilotes puissent suivre les autres voitures de plus près, et non que les qualifications soient le facteur décisif lors d’un week-end de course, comme c’est le cas actuellement."

"Regardez le championnat MotoGP par exemple. Même si vous vous qualifiez en dixième position, vous pouvez toujours gagner la course. Cela n’arrive pas en Formule 1, surtout parce qu’il est très difficile de suivre les autres voitures sur la plupart des circuits."

Il est en tout cas incapable de dire si Mercedes F1 perdra en performance dans deux ans : "Je pense que c’est pour cette raison que le nouveau règlement entrera en vigueur à partir de 2022. Et l’on ne peut pas dire actuellement si ces règles serviront à ralentir Mercedes ou non."

Red Bull

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less