Verstappen juge ’inacceptable’ que Masi ait servi de fusible à la FIA

Il compatit avec l’ancien directeur de course de la F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 février 2022 - 14:11
Verstappen juge 'inacceptable'

Max Verstappen compatit avec Michael Masi, l’ancien directeur de course de la F1. Le pilote Red Bull, champion du monde à Abu Dhabi l’an dernier, estime que la FIA a fait sauter l’Australien pour éponger ses propres erreurs, notamment le fait d’avoir autorisé les équipes à mettre la pression sur le directeur de course.

"Je pense que ce n’est pas correct" a déclaré Verstappen. "Tout le monde essaie toujours de faire le meilleur travail et tout le monde peut toujours avoir besoin d’aide, nous les pilotes aussi, nous avons toute une équipe derrière nous, pour nous améliorer."

"Pour moi, c’est très injuste ce qui est arrivé à Michael parce qu’il a vraiment été jeté sous un bus."

"Bien sûr, les gens parlent beaucoup de ce qui a été décidé à Abu Dhabi, mais imaginez un arbitre dans n’importe quel sport, avec l’entraîneur ou l’équivalent qui crie dans son oreille tout le temps ’carton jaune, carton rouge, pas de décision, pas de faute’. C’est impossible de prendre une décision."

"Le fait que F1 ait déjà autorisé cela, que les membres d’une équipe puissent lui parler pendant qu’il prend des décisions, est une erreur, parce qu’il faut que Michael prenne les décisions tout seul, sans que des gens lui crient dans les oreilles."

Verstappen dénonce que la FIA ait choisi Masi comme fusible après l’avoir mis en mauvaise posture : "Les personnes qui l’ont licencié l’ont autorisé en premier lieu, ce qui pour moi est inacceptable. Et maintenant, en gros, ils l’ont juste licencié. J’ai trouvé ça vraiment incroyable."

"Je n’ai rien contre les nouveaux directeurs de course, je pense qu’ils sont également bons et compétents. Mais personnellement, et pour Michael, je me suis senti vraiment triste et je lui ai également envoyé un message. Ce n’était pas la bonne décision."

Masi aurait dû avoir du soutien depuis 2019

Verstappen juge que la nomination de deux directeurs de course montre qu’il aurait fallu apporter un soutien à Michael Masi plus tôt. L’Australien avait pris le relais de l’excellent Charlie Whiting et n’était peut être pas bien armé pour faire des saisons complètes avec autant de pression.

"Et surtout je pense qu’il aurait fallu mettre quelqu’un à côté de lui. Après la mort de Charlie, il était très difficile de prendre la relève de quelqu’un comme lui. Il avait l’expérience des années précédentes, et Charlie avait de l’aide autour de lui. Michael avait peut-être besoin d’un peu plus. Tout le monde a besoin d’expérience."

"Je veux dire que je suis arrivé dans ce sport, ma première année, en tant que débutant complet. Maintenant je suis bien plus compétent que ce que j’étais à l’époque, et je pense que ça aurait été la même chose pour Michael."

"Le licencier immédiatement pour moi n’est pas la bonne décision mais je lui souhaite le meilleur pour la suite et j’espère que ce sera mieux que d’être directeur de course de la F1."

Red Bull

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos