Formule 1

Verstappen : Il faudra attendre 2021 pour corriger certaines faiblesses de la RB16

En attendant, Max ronge son frein chez Red Bull

Recherche

Par Olivier Ferret

1er décembre 2020 - 17:36
Verstappen : Il faudra attendre (...)

Red Bull Racing espérait être plus proche de Mercedes F1 cette année mais le constat est là, en fin de cette saison condensée : l’écart entre la RB16 et la W11 reste toujours aux environs d’une demi-seconde, et ce alors que Lewis Hamilton a révélé à Bahreïn que son équipe n’avait pas apporté beaucoup d’évolutions cette année.

Chez Red Bull, une grande partie du temps de développement a été pris par la correction du comportement délicat de la RB16. Pour corriger les autres faiblesses, il faudra attendre la RB17 de l’an prochain, qui sera largement basée sur la voiture de cette année, règlement spécifique oblige pour ces temps de pandémie.

"Vous en voulez toujours plus, mais il est plus important de rester réaliste et de travailler sur les petites choses. Il y a bien sûr encore du travail à faire," admet Max Verstappen.

"Nous nous efforçons, bien sûr, de réduire l’écart à zéro, mais nous savons qu’il y a des faiblesses dans la voiture que nous ne pouvons pas corriger cette année, nous devons donc attendre l’année prochaine."

"Bien sûr, j’aurais aimé être plus proche de Mercedes cette saison, mais nous continuons encore à découvrir cette voiture. Nous savons que nous devons apporter des changements pour l’année prochaine et nous essaierons de tout mettre en place pour 2021. Espérons-le alors, nous serons plus proches."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less