Formule 1

Verstappen : Hamilton n’admettra ’jamais’ qu’il a peur de moi

"Je ne veux pas l’éliminer, je veux le battre"

Recherche

Par Olivier Ferret

12 décembre 2021 - 10:02
Verstappen : Hamilton n’admettra (...)

Max Verstappen a admis qu’il avait volontairement cessé d’utiliser les mots "Lewis Hamilton" et "Mercedes" alors que la bataille incroyablement tendue et ultra serrée pour le championnat du monde 2021 se termine enfin ce dimanche.

"C’est vrai," répond le Néerlandais lorsqu’on lui demande s’il faisait exprès de ne plus mentionner ses rivaux par leur nom.

"Cela arrive dans une saison comme celle-ci. Il s’est passé trop de choses pour cela."

Sûr de lui, Verstappen affirme qu’il pilote mieux que le septuple champion du monde.

"Si j’avais été dans sa voiture, la saison aurait été décidée il y a longtemps," lance-t-il.

Verstappen a insisté sur le fait qu’il n’avait "absolument pas peur" d’aller à l’affrontement et tenter un dépassement audacieux et potentiellement décisif pour le championnat.

"Je pense plutôt que c’est moi qui le rend nerveux quand je suis dans ses rétroviseurs. C’est un pilote différent de moi - moins agressif. Il ne sait pas courir comme moi. Je ne peux pas lui en vouloir non plus, car il n’a jamais appris à courir comme j’ai appris de mon père. Il ne l’admettra jamais, bien sûr, mais je n’ai certainement pas peur de lui."

La grande question est maintenant de savoir comment Verstappen réagira si Hamilton reste derrière lui au départ et se lance dans un dépassement. La FIA l’a mis en garde contre ses défenses musclées et le risque de sanctions sévères comme des points déduits au championnat.

"A Silverstone, il a écopé d’une pénalité de dix secondes pour m’avoir percuté exprès mais a gagné la course, et soudain, ils disent que vous pouvez avoir une déduction de points en tant que pilote ? Je pense que c’est ridicule."

"Le battage médiatique sur l’égalité de points ne m’intéresse pas non plus. J’aurais déjà dû être champion. Disons simplement que je ne suis pas satisfait des décisions qui sont prises."

Il est également en désaccord avec la perception selon laquelle il est un pilote trop agressif qui pourrait décider de percuter Hamilton plutôt que d’accepter de perdre le titre.

"Je ne veux pas l’éliminer, je veux le battre, de manière claire et nette," répond Verstappen.

"Certaines personnes me trouvent agressif, d’autres me trouvent très agressif. Je pense que je ne suis que moi-même. Dans les dernières courses, j’ai dû défendre davantage, car je n’avais pas le luxe de pouvoir m’échapper avec une voiture plus rapide."

"Et oui, je fais tout ce que je peux pour gagner. Si je ne pense pas comme ça, je ferais mieux de rester à la maison. Et il serait déjà champion."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less