Verstappen gagne le Sprint F1 à Imola devant Leclerc

Ils se partageront la première ligne au départ de la course

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 avril 2022 - 17:04
Verstappen gagne le Sprint F1 à (...)

Après deux séances d’essais libres et une qualification, c’est désormais l’heure du premier Sprint F1 de la saison. Pour la première fois, cette course de 100 kilomètres donnera 8 points au vainqueur, 7 points au deuxième, et ainsi de suite jusqu’au huitième, qui inscrira 1 point.

Le résultat de ce Sprint aura aussi comme conséquence d’établir la grille de départ de la course pour demain. C’est Max Verstappen qui a signé la pole position du Grand Prix d’Emilie-Romagne, devant Charles Leclerc.

La situation pourrait être cocasse puisque si Verstappen ne gagne pas le Sprint, il sera le poleman du Grand Prix mais ne s’élancera pas premier de la course. L’enjeu sera aussi de voir si les pilotes et équipes prennent plus de risques avec ce format que l’an dernier, compte tenu du barème élevé.

Derrière Verstappen et Leclerc, on retrouve Lando Norris et Kevin Magnussen, puis Fernando Alonso. Daniel Ricciardo est sixième au départ devant Sergio Pérez, Valtteri Bottas, Sebastian Vettel et Carlos Sainz.

Les pilotes Mercedes F1 étaient plus en forme lors des EL2 ce matin mais sont qualifiés à de lointaines 11e et 13e positions, George Russell et Lewis Hamilton encadrant la Haas de Mick Schumacher. Pierre Gasly et Esteban Ocon seront respectivement 17e et 19e au départ.

16h19 : Lors du Sprint, le choix des pneus est libre, comme en course depuis le début de cette année.

16h26 : Magnussen, Schumacher et Nicholas Latifi seront les seuls pilotes à s’élancer en pneus médiums, tout le reste du peloton ayant opté pour les pneus tendres.

Départ : Très bon départ de Leclerc et de Pérez ! Le Monégasque prend la tête à Verstappen, tandis que Pérez se défait de Ricciardo, ce dernier ayant lui-même dépassé Alonso.

Tour 1 : Plus loin, un accident a envoyé Guanyu Zhou dans le mur, et l’Alfa Romeo du Chinois est détruite sur sa partie arrière, tandis que Gasly a une crevaison, après avoir percuté Zhou.

Tour 3 : L’évacuation de la voiture de Zhou est en cours. Leclerc mène donc devant Verstappen qui se plaint de la synchronisation des rapports pour son départ raté. On retrouve ensuite Norris, Magnussen qui n’a rien perdu avec ses médiums malgré un départ mouvementé, Pérez, Ricciardo, Alonso, Sainz qui a dépassé Vettel, qui a lui-même dépassé Bottas. Schumacher est 11e devant Russell, Tsunoda, Stroll et Hamilton qui a perdu deux places. Ocon est 16e devant Latifi, Albon et Gasly.

Tour 4 : Aucune enquête ne sera ouverte entre Zhou et Gasly, et le Sprint va reprendre !

Tour 5 : Leclerc garde l’avantage, Alonso se rate à Tamburello et manque de se faire dépasser par Sainz. Magnussen reçoit un drapeau noir et blanc pour avoir zigzagué en ligne droite après le départ.

Tour 6 : Leclerc signe le meilleur tour en 1’19"5, reprenant quatre dixièmes à Verstappen.

Tour 7 : Leclerc enchaîne avec un autre meilleur temps dans le sixième tour en 1’19"335, mais Verstappen égale presque son chrono et l’écart se stabilise autour d’une seconde. Sainz dépasse Alonso pour le gain de la septième position.

Tour 8 : Hamilton a pris la 14e place à Stroll tandis que devant, Leclerc a encore signé un meilleur tour en course en 1’19"116. L’écart est de 1"2 avec Verstappen. Derrière, Pérez dépasse Magnussen et prend la quatrième place.

Tour 9 : Bottas se défait de Vettel et prend la neuvième place. Devant, Verstappen reprend un peu de temps à Leclerc et l’écart est environ de 1"1. Norris est toujours troisième mais Pérez est désormais dans son sillage. Magnussen peine à faire fonctionner les pneus médiums et voit Ricciardo et Sainz le menacer.

Tour 11 : L’écart est revenu à 1"2 entre Leclerc et Verstappen. Au début du 11e tour, Pérez se défait de Norris tandis que Ricciardo lance une belle attaque sur Magnussen à Tamburello et prend la cinquième place, à 5 secondes de Norris.

Tour 12 : Leclerc améliore le meilleur tour en course lors de la 11e boucle, en 1’19"044, et l’écart passe au-dessus de 1"5 entre lui et Verstappen. Sainz se défait de Magnussen pour la sixième place.

Tour 13 : Seuls neuf millièmes de seconde séparent les chronos de Leclerc et Verstappen, qui se neutralisent sur cette boucle. Pérez est à 7"5 des deux hommes, Norris à 11 secondes et Ricciardo et Sainz à 17 secondes.

Tour 14 : Verstappen remonte quelque peu sur Leclerc tandis que derrière, Sainz dépasse Ricciardo. L’Espagnol roule environ une seconde plus vite par tour que Norris, ce qui pourrait lui permettre de revenir sur la McLaren en fin de course.

Tour 15 : C’est Pérez qui s’empare du meilleur tour en course en 1’19"0. Schumacher a dépassé Vettel pour la 10e place. Alonso reçoit lui aussi un drapeau noir et blanc pour avoir zigzagué devant Bottas.

Tour 16 : Bottas s’attaque à Alonso et finit par dépasser l’Espagnol, retirant le point de la huitième position au pilote Alpine F1. Devant, l’écart entre Leclerc et Verstappen est d’une seconde. Sainz n’estp lus qu’à 3"5 de Norris.

Tour 17 : Verstappen est revenu nettement sous la seconde de Leclerc et va désormais pouvoir profiter du DRS, tandis qu’on annonce au Néerlandais que son rival de chez Ferrari a du graining.

Tour 18 : Sainz est à 1"5 de Norris, tandis que Verstappen est à 5 dixièmes de Leclerc !

Tour 19 : Le duel est lancé ! Derrière, Sainz dépasse Norris, Bottas se défait de Magnussen et Russell prend la 11e place à Vettel.

Tour 20 : Verstappen a pris l’aspiration dans la ligne droite et le pilote Red Bull passe dans la chicane par l’extérieur ! Le Néerlandais s’envole devant la Ferrari et a déjà 8 dixièmes d’avance dans le deuxième secteur. Pérez pourrait maintenant être une menace pour Leclerc !

Arrivée : Verstappen s’impose dans ce Sprint F1 et inscrit huit points, devant Leclerc et Pérez, qui marquent 7 et 6 points. Sainz est quatrième et l’on aura donc un duel entre les deux Red Bull et les deux Ferrari demain en course.

Norris et Ricciardo seront en troisième ligne de la course et ils ajoutent sept points au compteur de McLaren. Bottas marque deux points et Magnussen une unité, et les deux hommes se partageront la quatrième ligne au départ.

On retrouvera Alonso et Schumacher en cinquième ligne devant Russell et Tsunoda, puis Vettel et Hamilton. Stroll et Ocon seront en huitième ligne, devant Gasly et Albon, puis Latifi et Zhou.

Pos.PiloteVoitureEcartArrêts
01 Max Verstappen Red Bull RBPT RB18 21 laps - 30m39.567s 0
02 Charles Leclerc Ferrari F1-75 +2.975 0
03 Sergio Perez Red Bull RBPT RB18 +4.721 0
04 Carlos Sainz Ferrari F1-75 +17.578 0
05 Lando Norris McLaren Mercedes MCL36 +24.561 0
06 Daniel Ricciardo McLaren Mercedes MCL36 +27.740 0
07 Valtteri Bottas Alfa Romeo Ferrari C42 +28.133 0
08 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-22 +30.712 0
09 Fernando Alonso Alpine Renault A522 +32.278 0
10 Mick Schumacher Haas Ferrari VF-22 +33.773 0
11 George Russell Mercedes W13 +36.284 0
12 Yuki Tsunoda AlphaTauri RBPT AT03 +38.298 0
13 Sebastian Vettel Aston Martin Mercedes AMR22 +40.177 0
14 Lewis Hamilton Mercedes W13 +41.459 0
15 Lance Stroll Aston Martin Mercedes AMR22 +42.910 0
16 Esteban Ocon Alpine Renault A522 +43.517 0
17 Pierre Gasly AlphaTauri RBPT AT03 +43.794 1
18 Alex Albon Williams Mercedes FW44 +48.871 0
19 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW44 +52.017 0
20 Guanyu Zhou Alfa Romeo Ferrari C42 DNF 0

Info Formule 1

Photos

Vidéos