Formule 1

Verstappen félicite Hulkenberg, Albon donne ses excuses

Max se qualifie derrière Nico, Alex encore à la peine

Recherche

Par Olivier Ferret

8 août 2020 - 16:42
Verstappen félicite Hulkenberg, (...)

Pour Max Verstappen, la qualification pour le deuxième Grand Prix à Silverstone n’était pas aussi bonne qu’attendue.

Le pilote Red Bull Racing s’attendait à être loin derrière Mercedes et le Néerlandais a déjà indiqué que la course de dimanche risquait de se passer en solitaire, car il est trop rapide pour le peloton mais pas assez pour inquiéter Mercedes.

Mais voilà pour lui un adversaire presque inattendu, Nico Hülkenberg et sa Racing Point, qualifié en 3e position devant lui.

"Tout d’abord, je suis heureux pour Hülkenberg. Il aurait dû être sur la grille à temps plein cette année et j’espère qu’il pourra trouver une place en F1 l’année prochaine. Pour demain, j’espère surtout que je pourrai prendre un bon départ sur la grille. J’ai utilisé le pneu le plus dur en Q2 ce week-end, qui était le medium le week-end dernier, donc je ne m’attends pas à ce que ce soit trop mauvais," explique le pilote Red Bull après les qualifications.

"Le premier relais se déroulera probablement mieux. Bien sûr, ma stratégie va dépendre de la présence de voitures de sécurité, mais nous sommes sur un bon pied. Nous devons nous assurer de prendre un bon départ et je ne m’attends pas à trop de problèmes avec les voitures derrière moi. Le but est de revenir sur le podium, au minimum."

N’était-ce pas un pari trop risqué de passer la Q2 avec les pneus les plus durs ? Aucun autre pilote ne l’a fait...

"Nous avons essayé quelque chose de différent. Heureusement, nous avons passé la Q2 avec ces pneus. Au final, une quatrième place n’est pas tout à fait ce que nous voulions. On voit bien que Racing Point a fait un pas en avant et c’est bien Nico qui part à la troisième place. Encore une fois, ce serait formidable si un tel résultat pouvait lui donner un baquet l’année prochaine. Mais, normalement, nous sommes plus rapides en course..."

Pour Alex Albon c’est encore un week-end difficile à une demi-seconde de son équipier... et une 9e place seulement en Q3.

"C’était très difficile. Chaque fois que nous quittons les stands, nous avons l’impression que quelque chose a changé sur la voiture. Pour être honnête, le tour ne me paraissait pas si mal et nous avons fait un bon tour sur un ancien train de médiums au début de la Q3."

"J’étais assez optimiste donc quand je suis passé aux tendres mais je n’a pas amélioré ! C’est fou ! Ce sera une course différente demain, car il y a plus de possibilités avec la stratégie."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less