Verstappen et Russell ont aimé leur première vraie bataille en piste

La première d’une longue série

Recherche

Par Alexandre C.

23 mai 2022 - 11:39
Verstappen et Russell ont aimé leur (...)

On l’attendait, elle est arrivée : la première bataille sur la piste, pour des places sur le podium et même mieux, entre Max Verstappen et George Russell, a eu lieu à Barcelone pour le Grand Prix d’Espagne.

Cette première bataille, d’une longue série sans doute, était cependant tronquée et prolongée par le problème DRS de Max Verstappen : sans cela, la Red Bull serait sans doute passée facilement devant la Mercedes.

Cependant Max Verstappen a apprécié son premier duel avec George Russell…

« J’étais un peu frustré à ce moment-là, parce que je ne pouvais pas dépasser à cause des problèmes de DRS. Mais le combat lui-même, il était vraiment cool. Je pense aussi à ce tour où je suis allé à l’intérieur et puis George est passé à l’extérieur, mais ensuite j’étais à l’extérieur du Virage 3 à nouveau, je pense que c’était une lutte vraiment cool. »

« Oui, je regarde en arrière et je souris maintenant. Hier, bien sûr, j’étais un peu frustré. Mais c’était vraiment une bonne et dure bataille, je pense. »

Max Verstappen a tout de même rapporté à la radio les zigzags de George Russell, ou la rudesse de sa défense notamment au virage 3. Sans rancune, avec le recul.

« On regardait ses mouvements, le fait qu’il bouge sur la piste... Ouais, heureusement il ne s’est rien passé. Je pense que c’était une course difficile. Et bien sûr, pour le dépasser j’ai essayé de le contourner par l’extérieur, mais je suis aussi dans l’angle mort de George, donc il n’a pas vraiment remarqué où j’étais exactement, non ? Bien sûr, il savait que j’étais là, mais il est toujours difficile de donner la largeur d’une voiture parce que c’est un virage rapide, vous dérivez largement. Si j’avais été à la place de George, j’aurais probablement fait la même chose, donc c’est comme ça que nous sommes. »

George aussi a aimé la bataille contre Max

Dans l’autre camp, George Russell a aussi pris du plaisir, d’autant qu’il se battait pour la tête de la course à un moment donné !

« Oui, c’était agréable. Max et moi avons couru ensemble pour la première fois en 2011. Donc c’était bien d’avoir l’opportunité de se battre avec lui. Et, vous savez, je suis ici pour gagner, je suis ici pour me battre et je n’allais évidemment pas lui rendre la tâche facile. Je me suis senti mal pour lui, parce qu’il a eu des problèmes de DRS et qu’il était clairement plus rapide. Mais quand même, je pense que c’était une course dure et équitable. Et c’est ce que nous aimerions voir, et ce que nous attendons, en Formule 1. »

La bataille en piste, George Russell l’a-t-il aussi trouvée par moments trop rugueuse ? Admet-il avoir été un peu trop défensif face à Max Verstappen ? D’ailleurs les commissaires ont noté l’incident, sans y donner suite.

« C’est important de permettre cette course dure et équitable et la règle est de donner la largeur d’une voiture et c’est ce qui a été fait. Il y avait encore une roue de Max sur la piste. »

« Mais oui, c’est un peu difficile en ce moment ... Nous avons évidemment les nouveaux commissaires et c’est très difficile pour tout le monde, pour essayer de comprendre les uns et les autres, ce que nous pensons être nécessaire du côté du pilote, et ce qu’ils attendent de nous aussi, et il faudra juste ce dialogue ouvert. Mais je n’étais même pas au courant qu’ils se penchaient sur la question, pour être honnête, je pensais que c’était une course dure et équitable. »

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos