Verstappen et Horner sont ravis mais se méfient des Ferrari

Horner reconnaît que Mercedes souffre beaucoup du marsouinage

Recherche

Par Alexandre C.

18 mars 2022 - 18:46
Verstappen et Horner sont ravis (...)

Dans la séance la plus représentative du vendredi, et de loin, c’est Max Verstappen qui a terminé en tête des EL2 à Bahreïn, devant les deux Ferrari, alors que Mercedes semble un peu plus loin.

Il y a de quoi avoir le sourire pour Christian Horner, surtout si on regarde les difficultés de la Mercedes notamment avec le marsouinage. Et Christian Horner a en effet le sourire.

« C’est une journée positive pour nous, à la fois dans les conditions plus chaudes et en relais courts et longs – ils semblaient décents dans la dernière session. On ne connaît pas les charges de carburant et les modes de moteur, donc il y a beaucoup de précautions à prendre, mais nous sommes assez satisfaits d’aujourd’hui. »

Un hic cependant pour Red Bull : comme l’an dernier, Sergio Pérez est loin de Max Verstappen (7e en EL2). Christian Horner est-il inquiet pour son deuxième pilote ?

« Sergio a essayé plusieurs choses différentes sur sa voiture, quand vous êtes limité à deux heures de roulage avec une nouvelle voiture, vous divergez avec les réglages pour obtenir autant de données que possible. »

Ce qui est sûr c’est que cette Red Bull souffre moins du marsouinage que Mercedes...

« On fait face au marsouinage à un certain degré, pour Mercedes, leur marsouinage semble assez agressif » relance Horner.

« Nous en avons eu pas mal à Barcelone, mais nous avons commencé à prendre le dessus et à le comprendre. C’est une chose inhérente au règlement, il faut juste essayer de comprendre ce qui le déclenche et le calmer. C’est si sensible à la hauteur de caisse, plus vous descendez, plus c’est mauvais. »

Le directeur d’écurie se méfie cependant des Rouges, en embuscade derrière Max Verstappen en EL2.

« Ferrari est très rapide, vous voyez Leclerc et Sainz rapides. A chaque relais en piste en pré-saison, ils ont été impressionnants. Ils pourraient bien être la voiture à battre demain. »

Max Verstappen ne s’emballe pas

Evidemment, si les débuts sont positifs, il est bien trop tôt pour Max Verstappen aussi de tirer toute conclusion.

Le Néerlandais voit-il définitivement les Mercedes derrière les Red Bull ce week-end ?

« Non, pas encore. »

« Nous devrons attendre et voir demain, quand tout le monde tournera avec son moteur à fond, ce qu’il en est vraiment. »

Le numéro 1 se concentre sur son propre roulage : et l’expérience derrière le volant est positive.

« Je me sentais vraiment bien. Nous avons fait des essais ici, donc globalement vous êtes dans une meilleure fenêtre pour commencer. »

« Nous avons essayé plusieurs choses sur la voiture et elles semblaient toutes bien fonctionner. La journée a été simple et sans accroc, j’en suis très heureux. Je me sentais vraiment bien sur les relais courts et longs, en fait, tout ce qui se passe dans le relais court, vous essayez de le corriger dans le relais long, et on a fait tout cela avec succès. Je suis très content. »

« Mais vous pouvez voir que Ferrari pousse fort, ils sont très proches donc c’est très excitant aussi. »

« Nous devrons attendre et voir les modes de moteur de toutes les équipes demain pour voir vraiment où nous en sommes. »

Sergio Pérez dans une voiture laboratoire ?

7e des EL2 à une seconde de Max Verstappen et victime de mauvais réglages semble-t-il, Sergio Pérez faisait lui la moue…

« Nous avons eu quelques problèmes avec les freins pendant les longs relais. Nous avons encore du travail à faire dans tous les domaines. »

« C’était la seule séance utile pour les qualifications. Nous aurons une bonne idée de la position de chacun demain en EL3. »

« Nous avons du travail à faire cette nuit pour trouver un bon compromis avec les réglages. Nous avons essayé différents réglages sur les deux voitures, donc je pense que nous avons de bonnes données à examiner et nous pouvons ensuite choisir les meilleurs éléments pour les qualifications de demain. Nous apprenons beaucoup sur la dégradation des pneus et dans l’ensemble, il y a du travail à faire mais j’espère que nous aurons une journée positive demain. »

« Le peloton est très serré et je pense que la course sera encore plus serrée. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos