Formule 1

Verstappen est ’prêt à punir Mercedes’ en cas d’erreur selon Häkkinen

Le Finlandais est impressionné par le pilote Red Bull

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 août 2020 - 12:55
Verstappen est ’prêt à punir Mercedes’ (...)

Dans sa chronique d’après Grand Prix revenant sur la manche espagnole de la saison 2020 de F1, Mika Häkkinen a abordé la victoire de Lewis Hamilton, qu’il a pris comme un signal envoyé par le pilote Mercedes après la défaite face à Max Verstappen une semaine plus tôt à Silverstone.

"Après la victoire de Max Verstappen lors du Grand Prix du 70e Anniversaire, nous avons vu un retour à la normale en Espagne avec une nette domination de Lewis Hamilton" note Häkkinen. "C’était une journée parfaite pour le leader du championnat, il est parti de la pole position, a contrôlé la course, géré ses pneus et a été soutenu par de bons arrêts. Je sais ce que c’est, et l’on espère que tous les week-ends soient les mêmes !"

"Ce n’est pas palpitant pour les fans, évidemment, mais Barcelone n’est pas connu pour la qualité de ses courses. Personnellement, j’ai toujours aimé le circuit car il est techniquement satisfaisant à piloter, mais il n’y a qu’un endroit où doubler, le virage 1. Avec le tracé des derniers virages, c’est très difficile de rester proche de la voiture qui vous précède, et même avec le DRS, ce n’est pas simple."

La chaleur n’a en rien aidé les pilotes à pouvoir être libres au volant, puisque la dégradation des pneus a une nouvelle fois été au centre des inquiétudes de chacun pendant la course. Mais Häkkinen a encore été bluffé par Verstappen : "Ajoutez le besoin de gérer la dégradation des pneus et vous ne pouvez pas vous permettre d’attaquer trop violemment, car la nature du circuit vous punit. C’était l’histoire de cette course."

"Ce n’était pas une course superbe à regarder, mais c’est très intéressant de voir Max capable de séparer les Mercedes et de leur donner de quoi s’inquiéter. Il est clair qu’il est à un niveau différent dans la Red Bull que son équipier Alex Albon, surtout en qualifications. Deuxième du championnat, Max est prêt à punir Mercedes si l’équipe ou ses pilotes font la moindre erreur."

"La prochaine course est en Belgique dans deux semaines et elle marquera le 20e anniversaire de ma victoire là-bas, au terme d’une grande bataille avec Michael Schumacher, que j’avais réussi à dépasser en utilisant la BAR de Ricardo Zonta comme une chicane à 300 km/h. Cela reste un bon souvenir et j’espère voir quelque chose du genre cette année. C’est ce qu’on veut voir !"

Red Bull

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less