Formule 1

Verstappen défend Hamilton après sa double pénalité

Il n’a jamais pensé pouvoir défier Bottas en tête

Recherche

Par Alexandre C.

28 septembre 2020 - 09:01
Verstappen défend Hamilton après sa (...)

A Sotchi, Max Verstappen a enfin effacé sa mauvaise passe italienne pour remonter sur le podium, et s’offrir une très probante 2e place, séparant les deux Mercedes. Le pilote Red Bull était cependant loin du rythme requis pour inquiéter la Mercedes de Valtteri Bottas en tête…

A la radio néanmoins, Max Verstappen avait exprimé sa satisfaction juste après l’arrivée et y compris en conférence de presse, il pensait avoir tiré le maximum de sa monoplace en Russie.

« Oui, je veux dire que c’est comme ça que ça devrait être chaque week-end. Donc, bien sûr, ce n’était pas bon, ces deux derniers week-ends et je pense que maintenant, d’être de retour sur le podium et en deuxième position, c’est un excellent résultat pour nous sur une piste où normalement nous ne sommes pas si compétitifs et où nous n’avions jamais fait de podium auparavant non plus. Je suis donc très heureux de ce résultat. »

« La course elle-même… le départ était assez mauvais mais il y avait tellement peu d’adhérence à l’intérieur, du côté droit, il semblait que tout le monde avait pris un très mauvais départ, alors j’ai eu l’impression que... Même pendant la course, au premier tour, je me suis un peu battu avec Daniel pour revenir en troisième position et j’ai eu une belle expérience de hors-piste à travers les plots, donc... sympa. Et puis pour la suite, sur les pneus médiums la voiture n’avait pas vraiment un bon équilibre. »

« Puis une fois une fois ressorti des stands, avec les pneus durs, tout était un peu plus stable et un peu mieux équilibré. J’étais content de cela. Le deuxième relais a été assez bien. Je suis très content de ma deuxième place. »

A-t-il à un moment donné pensé lutter pour la victoire ?

« Non, parce qu’il [Bottas] était déjà trop loin devant de toute façon. Je le crois. Après les premiers arrêts aux stands, l’écart était de 12 secondes ou quelque chose comme ça. C’est très difficile à rattraper - et de toute façon, suivre ici avec le même pneu, avec plus ou moins le même rythme, une autre voiture, je pense que c’est très difficile. »

Max Verstappen a enfin été interrogé sur la double pénalité infligée à Lewis Hamilton, après l’incident lors des essais de départ. D’un point de vue général, pense-t-il que la communication entre Michael Masi, le directeur de course de la FIA, et les pilotes doit être améliorée ?

« J’ai déjà été dans une situation avec 10 points de pénalité sur mon permis. »

« Je me suis dit que j’allais essayer de rester loin des commissaires sur le circuit. Les voir à l’hôtel ou au bar, ce n’est pas trop mal, mais rester en dehors de leur pièce pendant le week-end de course, je le fais ! C’est difficile. »

Visiblement, Max Verstappen défend Lewis Hamilton : les pilotes ne devraient être vraiment pénalisés qu’en cas de mise en danger avérée d’autrui.

« Je peux comprendre qu’ils veuillent donner des points de pénalité pour peut-être vous calmer ou autre, mais avec des choses comme ça, Lewis n’a rien fait délibérément pour créer un problème ou autre. Il voulait juste s’entraîner à ses départs. Peut-être que ce n’est pas autorisé, mais il a été suffisamment pénalisé par ces 10 secondes durant la course, donc je ne pense pas que vous ayez besoin de donner des points de pénalité pour cela. Mais je pense que nous en parlerons lors du prochain briefing et que nous verrons si quelque chose va se passer ou non. Il est toujours bon, je suppose, d’en parler et de communiquer. Au moins, nous savons parfaitement ce que nous faisons et ensuite nous passons à autre chose. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less