Verstappen décrit ’sa principale limitation’ cette saison

Le pilote Red Bull essaie "d’être parfait chaque week-end"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 août 2022 - 11:28
Verstappen décrit 'sa principale (...)

Max Verstappen ne va pas se reposer sur ses lauriers, malgré les trois victoires de marge qu’il possède sur Charles Leclerc au classement des pilotes. Le pilote Red Bull veut au contraire réussir à progresser pour s’assurer une fin de saison meilleure et viser son deuxième titre de champion du monde de F1.

"Je ne me soucie pas vraiment de l’écart de points. Parce que pour moi, il s’agit d’essayer d’être parfait chaque week-end" avait déclaré Verstappen. "Il n’est pas question de commencer à vous détendre une fois que vous avez cet écart. Je veux toujours gagner plus de courses. Et c’est ce que nous allons essayer de faire."

Verstappen explique que sa limitation la plus importante cette année est la gestion des pneus, mais il n’accuse pas Pirelli pour autant. Le Néerlandais défend même le manufacturier, assurant que le cahier des charges est bien trop complexe par rapport aux essais effectués et aux conditions de ces tests.

"Je pense que la principale limitation est aussi les pneus. Ils ont dû apporter un pneu et ils ne savaient pas vraiment combien d’appui nous aurions, ni quel serait le poids de la voiture. C’était très difficile pour Pirelli d’avoir une idée complète de ce à quoi s’attendre ou de ce qu’ils allaient obtenir."

"Dès le début, quand nous étions à Bahreïn, nous pouvions sentir que lorsque nous voulions prendre de la vitesse, probablement à cause du poids de la voiture et de la structure du pneu, nous perdions beaucoup de vitesse dans les virages."

"Ce n’est pas idéal mais c’est pourquoi nous devons travailler autour de ce problème avec la voiture pour essayer de faire en sorte qu’elle tourne un peu mieux, ce qui sur certaines pistes est bien sûr mieux. Et sur certaines pistes est plus une limitation à cause du tracé. J’espère que l’année prochaine on pourra faire quelque chose."

Verstappen note particulièrement des problèmes avec le train avant, qui manque de grip et de tenue en course : "Si nous avions eu des pneus avant plus forts en qualifications, nous pourrions attaquer un peu mieux en virage, mais d’un autre côté, le poids met vraiment une limite à ce que vous pouvez gagner dans les virages à faible vitesse."

"Je pense que c’est surtout en course, où nous luttons beaucoup plus avec la dégradation par rapport à l’année dernière. En général, je pense que nous avons fait plus d’arrêts, ce qui, je pense, vient en particulier de l’avant qui s’effondre. C’est sûr qu’en course, c’est un plus gros problème que sur un tour."

Pirelli confirme les retours de Verstappen

Le retour technique de Verstappen au sujet des pneus 2022 est confirmé par Mario Isola, le directeur du projet F1 de Pirelli.

L’Italien révèle que lors des demandes de commentaires auprès des équipes, le commentaire sur le sous-virage est venu de la plupart des acteurs, et pas seulement de Verstappen, qui cherche à tout prix ce type de comportement de la part de sa monoplace.

"Il aime le survirage" a déclaré Isola. "Il veut un train avant solide et il est bon pour gérer l’arrière. Je comprends ce qu’il dit. C’est le retour que nous avons recueilli avec toutes les équipes lors d’une réunion spécifique que nous faisons sur les pneus trois fois par an, et le retour général était celui-ci."

"Donc, nous ne travaillons pas sur une demande spécifique d’une équipe. C’était le retour général, d’avoir un pneu avant plus fort. Nous avons dit ’nous faisons ceci, cela, cela, êtes-vous d’accord ?’ et ils ont dit ’oui, c’est ce que nous voulons pour l’année prochaine’. Voyons si nous atteignons l’objectif."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos