Verstappen critique le Sprint F1 : Ce n’est pas vraiment une course

"Il ne se passe pas grand chose"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 novembre 2022 - 18:37
Verstappen critique le Sprint F1 : (...)

Max Verstappen a déploré la volonté de la F1 d’avoir de plus en plus de courses Sprint. Le champion du monde regrette que ces courses de 100 kilomètres ne présentent pas d’intérêt spécial pour les fans et ni peu d’enjeu pour les pilotes.

"Chaque fois que je fais ces Sprints, il s’agit de ’ne pas avoir d’accident et s’assurer de rester dans le top 3’. Pour moi, ce n’est pas vraiment une course, parce que c’est avant la course principale et vous savez qu’il y a beaucoup plus de points disponibles de toute façon" a déclaré Verstappen.

"Vous faites un autre départ, ce qui est excitant, mais ce ne sont vraiment que ceux qui ne sont pas en position qui remontent, parce que vous mettez seulement un train de pneus qui ne dure que tout un relais et il ne se passe pas grand-chose."

Selon le pilote Red Bull, un seul Sprint par saison suffirait : "Je pense que l’on devrait se contenter seulement d’une de ces courses. Je ne comprends pas quel est le problème pour cela, parce que nous avons eu tellement de courses excitantes, donc vous n’avez pas besoin d’ajouter un tiers de distance de course."

"Tout le monde est très prudent, de toute façon, parce que si vous vous battez pour la troisième place et que vous avez un petit contact et que vous tombez en dernière position, vous savez que votre dimanche va être difficile. Probablement que vous ne vous y risquerez pas, donc ce n’est pas vraiment une course."

Hamilton veut que la F1 choisisse bien les circuits

Lewis Hamilton n’est pas opposé au concept même de course Sprint. Néanmoins, le septuple champion du monde estime que la plupart des petites courses ne sont pas assez intéressantes, et il déplore un mauvais choix de circuit.

"Nous avons eu le même programme du jeudi au dimanche depuis dieu sait combien de temps" a déclaré Hamilton. "C’était censé être un week-end de trois jours cette année, puis ils l’ont ramené à quatre jours, ce dont je n’étais pas trop content."

"Les courses ne sont pas toujours les meilleures. Cela crée un peu plus d’options, mais parfois il n’y a pas de dépassement, donc nous devrions apprendre des courses où il n’y a pas eu de dépassement dans les courses Sprint. Nous devrions donc tirer les leçons des courses où il n’y a pas eu de dépassement dans les courses de sprint."

"Il faut les mettre dans des endroits comme le Brésil, qui crée beaucoup d’opportunités, ou quelque part comme Bakou, seront les meilleurs endroits pour les dépassements. Je ne suis pas contre. Tant qu’ils sont sélectifs quant à l’endroit où ils les mettent."

Ce format ne "dérange pas" Norris

De son côté, Lando Norris a un avis plutôt neutre sur le Sprint. Fan du format classique qu’il connait depuis son enfance, le pilote McLaren F1 n’est pas non plus un fervent opposant à cette nouveauté.

"En grandissant, je n’ai connu que les qualifications puis la course, c’est ce que j’ai toujours connu de la Formule 1" a déclaré Norris. "Donc, dans un sens, je suis d’accord avec Max sur ce point. J’aime l’accumulation de la pression des qualifications et de la course, rien ne vient entre les deux, c’est juste la structure du week-end."

"J’aime la Formule 1 comme elle est. Juste parce que j’ai grandi en la regardant et en en faisant partie. Parfois, je n’aime pas le changement, mais en même temps, ça ne me dérange pas non plus."

F1 - FOM - Liberty Media

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos