Formule 1

Verstappen craint Mercedes sur le Paul Ricard mais vise la victoire

Max a tiré un trait sur la déception de Bakou

Recherche

Par Olivier Ferret

15 juin 2021 - 14:38
Verstappen craint Mercedes sur le (...)

Le week-end de Bakou a été une course en montagnes russes pour Max Verstappen. Le pilote Red Bull Racing se dirigeait vers la victoire avant que l’un de ses pneus Pirelli ne crève et l’envoie dans le mur en toute fin de course.

Avec le recul et avant le Grand Prix de France ce week-end, quel est le regard de Max sur cette course malchanceuse, où il aurait pu augmenter l’écart sur Lewis Hamilton ?

"Bien sûr, j’aurais aimé gagner et il est juste de dire que nous étions en passe de le faire à Bakou, mais c’est la course et ce sont des choses qui arrivent. Parfois, ce n’est pas entre vos mains, nous devons donc continuer et avancer. Nous sommes toujours en tête du championnat. J’aimerais être en tête avec plus de points, évidemment, mais c’est comme ça," nous confie-t-il aujourd’hui.

Sergio Perez, son équipier, a joué un rôle fondamental à Bakou et a remporté la victoire. À quel point est-il important d’avoir les deux voitures en tête dans cette bataille serrée pour le championnat ?

"C’est super d’avoir deux voitures en tête qui se battent pour le championnat et marquent également les points. Bakou était un excellent exemple de cela et de la façon dont cela devrait être fait. C’est formidable que Checo ait pu nous permettre de creuser l’écart avec Mercedes au championnat des constructeurs et qu’il soit désormais troisième au championnat des pilotes."

Malgré ce résultat blanc à Bakou, Verstappen est tout toujours en tête du championnat. De quoi aborder sereinement le Grand Prix de France ?

"Je me sens bien, mais je suis sûr que Mercedes sera à nouveau très forte sur les pistes normales, nous devons donc continuer à pousser et à nous améliorer jusqu’à la fin car ce n’est jamais assez. Jusqu’à présent, la saison a été plutôt bonne pour nous, mais nous devons nous rappeler qu’il y a encore beaucoup de courses devant nous. Je suis content des résultats que nous avons obtenus jusqu’à présent et du fait que nous menons le championnat, mais nous devons aussi être en tête à Abu Dhabi. C’est tout ce qui compte !"

Comme le dit le pilote Red Bull, le circuit Paul Ricard ressemble beaucoup plus à ce que les équipes de F1 vont rencontrer pendant l’été, avec une chaleur qui aura son rôle à jouer.

"Le Circuit Paul Ricard est une piste rapide. Il y a quelques virages rapides vers la fin du tour et vous devez également faire très attention à la dégradation des pneus. Il y a aussi beaucoup de dégagements donc parfois c’est un peu bizarre parce qu’il y a tellement d’espace, ce qui est bien sûr complètement différent des deux circuits urbains que nous venons de visiter. J’ai hâte d’y retourner et j’espère monter sur la plus haute marche du podium."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less