Verstappen cherche-t-il une ’excuse’ pour ne pas disputer l’Indy 500 ?

Rossi ne pense pas que l’Indycar soit plus dangereux que la F1

Recherche

Par Paul Gombeaud

8 juin 2022 - 15:10
Verstappen cherche-t-il une 'excuse

Suite au Grand Prix de Monaco, Serio Perez et Max Verstappen avaient déclaré qu’ils n’étaient pas du tout intéressés par le défi de la ’Tripe Couronne’, qui consiste à remporter les 24h du Mans, les 500 Miles d’Indianapolis et donc le Grand Prix de Monaco.

Dernièrement, Fernando Alonso a lui-même tenté de relever le défi et il ne manque "plus que" l’Indy 500 au palmarès de l’Espagnol, qui à n’en pas douter retentera sa chance sur le mythique ovale à l’avenir.

Alexander Rossi, dernier Américain à avoir roulé en F1 et lui-même vainqueur de l’Indy 500 en 2016, comprend que les pilotes Red Bull ne soient actuellement pas intéressés par un tel défi.

"Je pensais comme eux autrefois," a déclaré Rossi.

"Je pense que lorsque tout votre univers tourne autour de la F1, c’est triste à dire mais c’est comme si le reste du sport automobile n’existait pas pour vous. Vous devez suivre un chemin déterminé pour y arriver. C’était mon cas aussi, je savais ce qu’était l’Indy 500 mais je n’y accordais pas plus d’importance que ça."

"Mais lorsque vous avez l’opportunité de le faire, c’est un évènement vraiment très spécial. Pas seulement en sport automobile mais de manière générale, il s’agit du plus gros évènement sportif se tenant sur une journée. Alors si vous avez la possibilité d’y participer..."

Parler de danger est une excuse

Si Verstappen mettait en avant l’élément du danger pour justifier le fait qu’il ne voulait pas participer à l’Indy 500, Rossi explique que les crashs de l’édition 2022 avaient en réalité été moins violents que celui de Mick Schumacher à Monaco.

"Peut-être que c’est un peu plus dangereux, mais nous avons eu quatre crashs et aucune voiture n’a été coupée en deux. On ne peut pas en dire autant du Grand Prix de Monaco n’est-ce pas ? Je pense donc que l’argument du danger est une mauvaise excuse."

Et Rossi de prendre l’exemple de Romain Grosjean : après avoir rejoint les Etats-Unis en 2020, le pilote français a finalement décidé de se lancer sur ovale lors de cette saison 2022.

"Je pense que Romain est très bien placé pour en parler. Evidemment, il a subi cet effroyable accident à Bahreïn il y a deux ans. Il a pris le temps pour décider de ce qu’il allait faire de son futur, et aujourd’hui il a retrouvé toute sa passion pour le sport automobile et il se sent complètement en sécurité dans ces voitures. Je pense donc que c’est relatif, et c’est pourquoi ces propos ne m’ont pas surpris, même si je ne suis pas d’accord avec eux."

Ferrari a la meilleure voiture, Verstappen est le meilleur pilote

Ferrari et Red Bull se battent pour le titre cette saison en Formule 1, et il a été demandé à Rossi laquelle des deux monoplaces il aimerait le plus pouvoir piloter.

"Aucune des deux ! Je suis très heureux en Indycar. Les deux équipes semblent faire du bon travail. Je pense que la Ferrari est plus rapide sur un tour. Et pour une raison que j’ignore l’équipe a plus de mal en course."

"Ferrari prend toujours des décisions étranges en course depuis le muret des stands. De plus, Max réalise un travail phénoménal comme toujours, et il parvient probablement à placer sa Red Bull plus haut qu’elle ne devrait être. Ceci étant dit, c’est bien sûr Sergio qui s’est imposé à Monaco."

"Je pense donc que ces deux équipes évoluent à un très haut niveau et que les quatre pilotes font du bon travail eux aussi. C’est agréable à regarder pour moi qui suis spectateur."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos