Verstappen : C’était une course difficile du début à la fin

Max avait de nombreux problèmes avant son abandon

Recherche

Par Paul Gombeaud

20 mars 2022 - 18:48
Verstappen : C'était une course (...)

Fin de course cruelle pour le champion du monde en titre Max Verstappen à Bahreïn ! Le Néerlandais semblait bien parti pour décrocher une belle deuxième place derrière la Ferrari de Charles Leclerc, mais il a tout perdu à trois tours de l’arrivée à cause d’un problème technique.

C’est un problème d’alimentation d’essence qui a privé la Red Bull n°1 d’un podium mérité et l’a contraint à retourner prématurément à son garage.

Après avoir lutté avec Leclerc pour la première place en début de course, les deux hommes nous ayant offert une passe d’armes splendide, Verstappen repart donc bredouille de cette manche d’ouverture et subit déjà un premier K.O face à son rival monégasque.

"C’était une course difficile de toute façon," a déclaré Verstappen après le Grand Prix. "Je n’avais pas le même équilibre que vendredi et c’était très difficile pour moi de gérer la dégradation des pneus, à l’avant comme à l’arrière. J’avais en permanence des problèmes à l’arrière et je voulais corriger ça, je me suis alors retrouvé avec le problème à l’avant. Il n’y a avait tout simplement aucun équilibre sur la voiture."

Le Néerlandais explique qu’il a eu des problèmes durant toute la course avec la température de ses freins et a critiqué les choix stratégiques de son équipe.

"A chaque fois que j’essayais de pousser un peu plus, les freins surchauffaient et je devais lever le pied de nouveau. La stratégie n’était pas idéale non plus. Nous devrons également regarder ça de plus près. J’aurais pu me retrouver en tête à deux reprises mais comme ils m’ont demandé de ne pas y aller trop fort dans mes tours de sortie, je n’y suis pas parvenu. La prochaine fois je me fierai davantage à mon instinct."

La champion en titre a en plus dû gérer un problème avec son volant durant les derniers tours de course.

"Après avoir vécu tout ça, vous vous dites que la deuxième place n’est pas si mauvaise mais après mon dernier arrêt, quelque chose clochait avec le volant. Vous êtes normalement en mesure de tourner facilement mais ça ne cessait de se bloquer et je devais forcer pour tourner ne serait-ce qu’un petit peu. A un moment donné je ne pouvais même plus corriger le survirage. La stabilité était merdique. C’était pratiquement impossible de piloter."

"Nous ne savons pas encore pourquoi c’est arrivé, mais ça a clairement commencé après mon dernier changement de pneus. C’était pratiquement impossible de tourner et plus j’allais vite, plus je sentais qu’il y avait un temps de retard dans la réaction. Si je tournais à droite, je devais attendre avant que quelque chose se passe."

"Et puis mon restart a été très mauvais. Je voulais accélérer à fond mais mon volant était bloqué."

Verstappen reste tout de même confiant quant au niveau de performance de la RB18 malgré cette très mauvaise journée.

"La performance est là. Ce n’était pas génial aujourd’hui et pour une raison que j’ignore nous n’avons pas pu montrer notre potentiel, mais il y en a. Nous avons déjà perdu beaucoup de points ce weekend. J’aurais préféré en marquer 18 mais c’est comme ça."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos