Verstappen appelle la FIA à revoir les Sprints et les vérifications techniques

Le pilote Red Bull a de nouvelles munitions contre le format

Recherche

Par Franck Drui

27 octobre 2023 - 09:34
Verstappen appelle la FIA à revoir (...)

Max Verstappen a appelé la FIA à peaufiner son processus de vérification technique après les disqualifications de Lewis Hamilton et Charles Leclerc du Grand Prix des États-Unis.

Verstappen n’a aucun doute que l’épreuve Sprint est à l’origine des disqualifications de ses rivaux et qu’ils n’ont pas souhaité tricher ou délibérément jouer avec le feu.

Le pilote Red Bull n’aime pas les Sprints, depuis leur création, et avant le Grand Prix du Mexique de ce week-end, il n’a encore pas ménagé sa critique.

Au cours d’un week-end sprint, les voitures ne peuvent pas être techniquement modifiées après les qualifications du vendredi soir, ce qui ne laisse aux équipes qu’une seule séance d’essais pour trouver les bons réglages avant de faire tout le reste du week-end.

"Bien sûr, personne n’essaye de le faire exprès, mais à cause du format Sprint, vous n’avez qu’une seule séance d’essais pour tout réussir," explique Verstappen à Mexico.

"Une fois que vous vous êtes trompé [sur les réglages], vous ne pouvez rien faire, la seule chose que vous pouvez faire, c’est augmenter la pression des pneus - mais ensuite vous roulez avec des pneus ballon."

"Ce n’est pas ce que vous voulez car nous savons que faire rouler une F1 le plus bas possible vous donne cette performance ultime, mais c’est à cause de tout ce format que vous vous mettez dans cette position inconfortable. Normalement, sur un week-end normal, avec trois Libres, vous n’êtes pas en mauvaise position avec la hauteur de caisse. Tout le roulage nécessaire a pu être fait."

"Donc il y a peut-être une réflexion à avoir de ce côté-là pour autoriser des changements de réglages en cours de week-end sprint."

"Ensuite, le problème est qu’il est tout simplement impossible pour la FIA de tout vérifier, mais le processus de réflexion de chaque équipe est que personne ne veut être illégal, personne ne prépare la voiture pour qu’elle soit illégale."

"Avec les contrôles aléatoires qui sont effectués, parfois ce sont les quatre premiers, parfois c’est au milieu du peloton, c’est comme ça que ça se passe."

"Vous ne pouvez pas contrôler chaque pièce de chaque voiture, sinon nous aurions besoin de 100 personnes supplémentaires pour faire ce genre de choses, mais la seule chose est que si vous contrôlez une voiture, et que c’est anormalement illégal, quelque chose que nous n’avons pas l’habitude de voir, vous devriez au moins vérifier l’autre voiture de l’équipe concernée aussi."

"Mais tout cela est lié à ce format Sprint qui stresse tout le monde sur les réglages. Il faut revoir les choses aussi de ce côté."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos