Verstappen a eu ’un peu de chance’ pour gagner à Bakou

Les déboires de Ferrari profitent à Red Bull avec le doublé

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 juin 2022 - 15:02
Verstappen a eu 'un peu de (...)

Max Verstappen a remporté le Grand Prix d’Azerbaïdjan de F1, durant lequel il a réussi à remonter sur Sergio Pérez pour ne plus quitter la tête de course. Le pilote Red Bull gagne une course qui lui tendait les bras l’an dernier avant qu’une crevaison ne l’envoie dans les barrières.

"On ne peut jamais rattraper ce qu’on a perdu l’an dernier, mais on avait un rythme incroyable avec la voiture aujourd’hui" a déclaré Verstappen. "On a pu prendre soin des pneus, remonter et prendre la tête de la course."

"On a eu un peu de chance avec les abandons mais néanmoins, notre voiture était très bonne et j’ai pu réduire l’écart. De là, j’avais la course entre mes mains et j’étais satisfait de l’équilibre de la voiture."

Amené à dire ce qui lui a permis d’être aussi à l’aise en tête, le Néerlandais juge qu’il s’agit d’un tout : "Je ne sais pas, le comportement des pneus, le grip général de la voiture, et c’est ce dont on a besoin ici, de pouvoir prendre soin des pneus. C’est un doublé pour l’équipe, et une très belle journée pour nous."

Cependant, Verstappen ne veut pas se dire que la situation sera similaire au Canada dans une semaine : "Je ne sais pas, chaque week-end est différent. Il faut être précis, cela dépend des petites choses pour la gestion de course, et ça peut toujours basculer d’un côté ou de l’autre."

Pérez s’étonne de la dégradation des pneus mediums

Sergio Pérez pensait avoir fait le plus dur au départ en dépassant le poleman Charles Leclerc. Mais le Mexicain n’a pas pu profiter de la première voiture de sécurité virtuelle pour s’arrêter, et ses pneus mediums ont connu une dégradation inattendue, qui ne lui a pas permis de lutter contre Verstappen.

"Malheureusement, il y a eu une mauvaise communication pendant la voiture de sécurité virtuelle, on a décidé un peu tard, et c’était malheureux car ça aurait changé la course" indique le pilote mexicain.

"J’avais trop de dégradation sur les pneus mediums, elle était très élevée pour moi et c’est une chose que l’on doit comprendre car Max était bien plus rapide dans le relais en médiums, mais c’est une bonne journée pour l’équipe avec le doublé."

Lorsque Verstappen est revenu dans son sillage, Red Bull a dit à Pérez à la radio de ne pas se défendre face à son équipier. Il venait de perdre une seconde dans le tour précédent et en a perdu trois supplémentaires dans le suivant, ce qui le pousse à dire que c’était une communication logique.

"Je pense que c’était la bonne décision de la part de l’équipe, à ce moment-là. Max était largement plus rapide et ici, tout peut arriver. On a réussi à signer le doublé et c’est un beau résultat pour l’équipe."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos